Occupation de confiné : chercher son nom dans la presse ancienne numérisée

Antoine Oury - 09.04.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - occupation confinement - retronews - bnf presse ancienne


Retronews, le site mis en place par la Bibliothèque nationale de France depuis quelques années pour accueillir la presse ancienne du domaine public numérisée, entend prendre une autre dimension en 2020, plus tournée vers le grand public. Au sein de la stratégie mise en œuvre, des collaborations avec des YouTubeurs spécialisés, qui vient de commencer. Avec de grands effets...
Capture d'écran de la chaine Nota Bene


Plateforme gratuite proposant des fonctionnalités payantes, principalement destinées aux chercheurs, Retronews est le site mis en place par la Bibliothèque nationale de France et sa filiale privée, BnF-Partenariats, pour accueillir la presse ancienne numérisée et la présenter au public. Les revenus tirés des abonnements payants à la plateforme doivent permettre de financer la numérisation de millions de pages de presse, particulièrement menacées par le temps.

Fin mars, la BnF nous annonçait de futurs partenariats avec des YouTubeurs, et le premier vient de faire son apparition : « Une histoire de cuisine “exotique” » réunit Benjamin Brillaud, de la chaine Nota Bene, et Florence Porcel, chroniqueuse, YouTubeuse et autrice de Mars Horizon avec Erwann Surcouf (Delcourt). Ensemble, ils explorent des archives du site pour en tirer des mets pour le moins inhabituels.




Dans une autre vidéo, qui ne fait pas partie d'une opération sponsorisée, Benjamin Brillaud a proposé à ses 1,18 million d'abonnés une autre utilisation du site Retronews, assez simple : rechercher son nom à l'aide de l'outil de la plateforme.

Chanceux, le YouTubeur a découvert un meurtre dans « sa famille », même s'il peut s'agir, comme il le note, d'un homonyme. Mais son initiative a séduit ses abonnés, qui se sont rués sur la plateforme : au moment de l'écriture de cet article, Retronews reste indisponible, victime de ce soudain succès...




Rappelons qu'en cette période de confinement, la Bibliothèque nationale de France propose aux internautes un essai gratuit de la formule payante de Retronews, pour découvrir l'offre éditoriale de la plateforme.

Dossier : Comment s'occuper en période de confinement, quelques idées


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.