On peut tout mesurer, même la tolérance

Clément Solym - 10.02.2011

Patrimoine et éducation - A l'international - tolérance - indice - accept


Selon le Centre d’Étude et de Recherches Internationales (Ceri) de Science Po Paris, la Commission européenne est en train de créer un indice de la tolérance face à la diversité culturelle.

Ce projet, intitulé « Accept Pluralism », sera appliqué à quatorze pays européens ainsi qu’à Turquie. L’indice de tolérance qui sera mis en place dans 15 universités et 3 ONG « consistera en un ensemble d’indicateurs qualitatifs de la tolérance qui permettra d’évaluer comment chaque pays parvient ou non à relever le défi de la diversité culturelle, ethnique et religieuse » (via Accept-pluralism.eu)

Angéline Escafré-Dublet, coordinatrice du projet pour la France et chercheuse au Ceri, soulève les « questions méthodologiques complexes » d’un tel projet, censé « susciter des réactions parmi les décideurs ». (via Nousvousils)


L’année 2011 sera consacrée aux recherches sur la diversité à l’école. Quant à 2012, elle sera dédiée à la vie politique.

Le projet envisage par ailleurs la publication prochaine d’un « manuel sur les idées de tolérance et de diversité culturelle en Europe » destiné aux enseignants et aux lycéens. Cet ouvrage comportera, selon Angéline Escafré-Dublet, des « exemples de conflits dans les pays et des manières de les résoudre », elle avoue toutefois que la méthode peut « avoir un côté artificiel ».

On peut en outre suivre l’avancée du projet au jour le jour sur un site dédié.