Pakistan : un “juge poète” nommé à la tête de la Cour Suprême

Camille Cado - 18.01.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - Pakistan juge cour supreme - Juge poete Asif Saeed Khosa - pakistan justice


Ce vendredi 18 janvier, le ministère de la Loi et de la Justice pakistanaise a nommé Asif Saeed Khosa, magistrat pénaliste le plus reconnu du pays, à la tête de la Cour Suprême. Celui que l’on surnomme le « juge poète » est aussi très populaire pour son habitude de citer des œuvres littéraires dans ses jugements. 
 

Asif Saeed Khosa via sa page Facebook
 
 
Succédant à Mian Saqib Nisar, Asif Saeed Khosa devient à 64 ans le 26e président de la Cour suprême pakistanaise, plus haute institution judiciaire du pays. D’abord avocat auprès du barreau de la Cour suprême et du barreau de la Cour suprême de Lahore puis juge à la Cour Suprême depuis 2010, Asif Saeed Khan Khosa est une figure atypique qui n’hésite pas à partager son amour pour les lettres dans ses jugements. 

Par exemple, alors qu'il était membre du comité de la Cour suprême à l'origine de l'annulation de la peine de mort et de la libération d'une femme chrétienne emprisonnée pour blasphème, l'année dernière, il avait conclu l’acte d’acquittement avec la plume de William Shakespeare : « Je suis moins pécheur que victime du péché. »

Siégeant parmi les juges statuant pour la destitution de l’ancien Premier ministre Nawaz Sharif après des allégations de corruption, en 2017, Khosa avait cette fois cité l’écrivain Honoré de Balzac : « Derrière chaque grande fortune, il y a un crime. » 
 
À l'occasion de sa nomination, pas de références littéraires, note l'AFP, mais un discours qui lui a permis d'évoquer le manque d'effectif croissant dont souffre la justice pakistanaise. Elle peine en effet à faire face aux innombrables retards dans le rendu des décisions juridiques, engendrés par la démographie exponentielle du pays et par l’augmentation des affaires judiciaires.

On compte près 1,9 million d’affaires en attente dans les tribunaux, a affirmé M.Khosa, pour 3000 juges en poste.

via The News International


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.