Pécresse : revaloriser l'université, les TP et les personnels

Clément Solym - 08.09.2009

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - Pécresse - revaloriser - université


Il suffisait de rencontrer quatre syndicats pour que soudain la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ait alors envie de parler de mesures de revalorisation dans le supérieur. Valérie Pécresse rencontrait hier des syndicats, pour s'entretenir du « plan de revalorisation des carrières de 252 euros » prévue pour cette rentrée.

Ce dernier est en vigueur depuis le 1er septembre, et la ministre s'est elle-même « engagée à apporter rapidement une réponse à la question posée par les organisations syndicales sur la situation des maîtres de conférences recrutés avant 2008, ayant eu des activités contractuelles ou privées importantes antérieures à leur recrutement, afin qu'ils puissent bénéficier des dispositions du plan de revalorisation ».

A aussi été évoqué le sujet des personnels (bibliothèques, administration et technique - les Biatoss) Valérie Pécresse estime nécessaire que « les assistants-ingénieurs soient intégrés dans le corps des ingénieurs d'étude », précise l'AFP.

Et de rappeler que « dans le cadre du plan de carrière, les dotations allouées pour l'enveloppe indemnitaire augmentent de 7 % en moyenne par an, et ce, dès 2008 jusqu'en 2011, auxquels s'ajoutent les 10 % d'augmentation allouée aux universités autonomes ».

Dernier point, appuyé par la ministre, qui avait décidément beaucoup à dire en cette rentrée, la rivalité entre TP et TD, qui devrait, en ce qui concerne la rémunération, être traité également. Les TP en fac auraient ainsi « une traduction spécifique dans le budget 2010 ». On attend les détails sur ce point.