Philippe Sollers sur France Inter : triple A, Casanova et Sciences-Po

Clément Solym - 17.01.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Philippe Sollers - Sciences-Po - Concours


Interrogé hier matin dans les studios de France Inter par Pascal Clark, l'écrivain Philippe Sollers a tenu a réaffirmé son incompréhension face à la tourmente causée par la perte du triple A par la France vendredi dernier.

 

« Je ne comprends que les gens soient scotchés à cet argent qui tourbillonne ». Signe du temps ? Sciences-Po Paris préserve son AA+ mais perd son épreuve de culture générale dès la rentrée 2013.

 

Et c'est le point de départ d'une véritable tirade. L'écrivain s'enflamme et dénonce ce « nivellement par le bas » en défendant une haute idée de la Culture avec un grand C. De la formation d'élites « techniques plus que pratiques » aux hommes politiques à qui il faudrait faire passer des tests de culture générale, tout y passe.

 

 

En outre Philippe Sollers a décelé un problème, l'argent, et présente ses solutions. Hormis les examens pour les politiques, il propose de réciter des vers ou de demander aux candidats à l'élection présidentielle ce qu'ils pensent de tel ou tel auteur.

 

Figure de proue du nouveau roman, il est fidèle à cette pensée moderne et ne s'arrête pas à la culture dite « classique », s'affichant comme rappeur émérite et spécialiste ès culture urbaine.

 

La suppression du concours de culture générale de Sciences-Po lui ouvre grand la porte pour une tribune sur les maux de notre société. « On écrase ce qui singularise l'individualité » ajoute-t-il. Reprenant sur la formation d'esclaves dévoués corps et âmes à la technique et à l'économie.

 

Extrait choisi :

 

« Il faudrait demander au président de la République si depuis (la fameuse polémique), il a eu le temps de lire La Princesse de Clèves ? (…) Hollande a-t-il eu le temps de lire Casanova, Bayrou a-t-il eu le temps de lire le Marquis de Sade ? Mélenchon a-t-il eu le temps de lire Saint François d'Assise ?»


Bref, vous l'aurez compris, Philippe Sollers a 75 ans et toutes ses dents (acérées).

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.