Plus de 20 000 documents de Sigmund Freud et sur la psychanalyse numérisés

Elodie Pinguet - 01.02.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - Sigmund Freud - numérisation documents - psychanalyste


Belle date que ce 1er février : la très prestigieuse Bibliothèque du Congrès aux États-Unis a annoncé la mise en ligne de sa collection consacrée au psychanalyste Sigmund Freud. Le ça, le moi et le surmoi sont en extase : au total, ce sont plus de 20.000 documents de l'invétéré fumeur de cigares qui ont été numérisés.

 

Domaine Public, Ferdinand Schmutzer, 1926

 

 

Sigmund Freud, c’est ce médecin en neurologie qui un beau jour a fondé le concept de la psychanalyse. Il reste malgré tout assez controversé avec ses théories, comme celles sur le sexe ou le transfert.

 

La Bibliothèque du Congrès possède une collection d’environ 20.000 documents sur la psychanalyse ou le mouvement freudien. Ils ont pour la plupart été donnés dès 1952 par les Archives Sigmund Freud, un organisme privé basé à New York qui œuvre pour préserver le travail effectué par Freud.

 

Si la numérisation de la collection a été possible, c’est grâce au don perçu de la part de la Fondation Polonsky, basée au Royaume-Uni, qui soutient des projets culturels. En effet, Freud s’était enfui à Londres lors de la Seconde Guerre mondiale et y a terminé sa vie.

 

Le Dr Leonard Polonsky a parlé au nom de la fondation et s’est déclaré « ravi de soutenir la Bibliothèque du Congrès dans le projet important de rendre l’héritage de Freud accessible, tant pour les chercheurs que pour le grand public ».

 

Parmi les 20.000 entrées se trouvent des documents sur « la formulation de la pensée de Freud, y compris la naissance et la maturation de la théorie psychanalytique, le raffinement de sa technique clinique et la prolifération de ses adhérents et critiques ».

 

Ainsi, c’est une vision de la vie et du travail de Sigmund Freud que propose la collection : « Elle contient des papiers de famille, de la correspondance, des écrits, des documents juridiques et des certificats, des cahiers et autres matériaux d’une grande nature personnelle englobant sa vie et sa carrière. »

 

La majorité des écrits sont en allemand. La collection numérisée comprend également des entretiens de patients ou de membres de la famille de Freud réalisés après son décès par K.R. Eissler, qui a fondé les Archives Sigmund Freud.

 

Au total, la collection physique sur Sigmund Freud de la Bibliothèque du Congrès compterait aux alentours de 48 600 documents. Le catalogue de la bibliothèque qui référence ces articles de collections a été mis à jour avec des liens vers la version numérique. Sinon, la totalité des documents numérisés est disponible sur leur site.