Plus de femmes au Panthéon : qu'en pense Aurélie Filippetti ?

Clément Solym - 12.09.2013

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Panthéon - femmes - Aurélie Filippetti


Après la saillie de Laurent Fabius, qui recommandait l'entrée au Panthéon de plusieurs femmes célèbres, au rang desquelles Lucie Aubrac, ou encore Simone de Beauvoir ou George Sand, la question des femmes dans l'établissement fait des émules. Ainsi, la députée socialiste de l'Aude, Marie-Hélène Fabre, vient d'interpeller la ministre de la Culture. 

 

 

pantheon sunset

Le crépuscule des mâles sur le Panthéon ?

loran, CC BY ND 2.0

 

 

Quelles mesures envisage Aurélie Filippetti « pour accueillir plus de femmes parmi les grands hommes » ? La question est simplement posée, alors que la députée attire l'attention de la rue de Valois « sur la faible représentation des femmes au Panthéon. »

 

À ce jour, seules deux femmes comptent dans l'institution, parmi les 73 éternels, mais surtout à « l'exception de Marie Curie aucune n'y a été admise pour sa contribution propre ». Et la députée d'enfoncer le clou :  

Un certain nombre de voix se sont élevées contre cette situation. Elle estime elle-même regrettable cette disparité, qui minimise symboliquement la contribution des femmes à la construction et à la grandeur de la République.

 

Alors, que fait-on ? 

 

À l'époque où Christine Albanel était à la rue de Valois, la question de la panthéonisation d'Aimé Cesaire s'était posée, la ministre considérant que l'écrivain disposait de « tous les titres, de par sa personnalité, son œuvre et son message pour figurer au Panthéon ». Elle-même y était tout à fait favorable. Mais la question de la femme...

 

La question de la députée est d'autant plus intéressante qu'Aurélie Filippetti a fait preuve d'une réelle volonté de parité dans la direction des établissements publics de l'art et de la culture. Elle avait reçu le soutien de Najad Vallaud-Belkacem pour ce faire. 

 

« Dans la culture comme partout ailleurs dans la société française, toutes les conditions doivent être réunies, dès à présent, pour que les femmes et les hommes disposent des mêmes chances d'accéder aux responsabilités dans leur domaine d'activité », avait écrit cette dernière, dans un communiqué.

 

Le président Hollande avait également réagi à la proposition qu'Anne Hidalgo avait formulée de faire entrer Olympe de Gouges au Panthéon. « J'attends des propositions - il y en a - pour prendre, le moment venu, des décisions pour accueillir des femmes au Panthéon », assurait le président.