PoD : Hewlett Packard signe avec Wikia et Amazon

Clément Solym - 21.10.2009

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Hewlett - Packard - Wikia


Jimmy Wales, fondateur de l'encyclopédie Wikipédia, a passé un nouvel accord, avec Hewlett Packart et plus précisément son service d'impression MagCloud. En effet, au terme de cet arrangement, Jimmy assure que les utilisateurs pourront publier leurs propres magazines, en utilisant le contenu de sa compagnie à but lucratif, Wikia.

« C'est un outil clair et qui permet aux gens de récupérer le contenu qui les passionne et de l'organiser dans l'optique d'une publication qu'ils imprimeront pour eux-mêmes ou pour les faire lire à d'autres », ajoute le PDG de Wikia, Gil Penchina. Lui-même se serait offert un magazine avec pour thématique Luke Skywalker. Les revenus liés à la vente de ces magazines seront partagés entre les deux sociétés, sans que de droits ne soient reversés, puisque les auteurs rendent leurs articles librement disponibles sur Wikia.

MagCloud fournira les outils pour la conception et l'impression de journaux personnalisés, au terme d'un contrat dont les tenants et aboutissants financiers n'ont pas été dévoilés. En clair, MagCloud est un système d'Impression à la Demande et vient juste de sortir un nouvel outil nommé BookPrep, qui permet l'impression d'ouvrages numériques, tout en confortant sa place dans le secteur de l'impression.

Pour Andrew Bolwell, on assiste « à un changement fondamental dans le secteur de l'édition. L'impression à la demande incarne le futur ». Déjà en relation avec l'université du Michigan, BookPrep dispose d'un catalogue d'un demi-million de livres numérisés par Google, en partenariat avec l'université. Et pas question de se préoccuper des droits, parce qu'ils sont tous tombés dans le domaine public.

En outre, HP a signé un accord avec Amazon qui vendra les ouvrages ainsi proposés. Selon le constructeur, son service profite d'une technologie plus performante, qui améliore la qualité des pages numérisées une fois imprimées. Une plus-value importante quand on évoque des livres anciens.