Pour Chatel, la grève des enseignants est légitime

Clément Solym - 19.09.2011

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - manifestation - enseignement - chatel


De nombreux syndicats d'enseignants font grève. Des syndicats du public certes, mais aussi du privé, qui appellent le 27 septembre à une journée de mobilisation contre les réductions de postes. 14.000 réductions de poste sont prévues pour 2012. Le ministre de l'Éducation Luc Chatel trouve leur mouvement « légitime ».

 

Bien sûr, Luc Chatel qui dirige les réductions de postes n'adhère pas aux revendications. La légitimité du mouvement vient plutôt du rythme des saisons : Nous sommes en automne, et c'est la saison où les animaux changent de pelage tandis que les syndicats montrent leur puissance.
 


Plus exactement le ministre a déclaré ce dimanche sur le plateau du 12/13 de France 3 : « Je ne veux pas donner le sentiment de ne pas prendre en compte cette revendication. Elle est légitime, Elle fait partie de la démocratie sociale. Il y a d'ailleurs des élections professionnelles en octobre… Ceci pouvant expliquer cela. »

 

Source de son inférence ? « Ce que je constate, c'est qu'à la même période l'année dernière, il y avait déjà eu deux mouvements de grève. »

 

Luc Chatel reconnaît quand même que les syndicats ont des raisons de mobilisation plus légitimes que les seuls enjeux électoraux : « Je porte une politique qui est difficile. C'était sans doute plus facile d'être ministre de l'Éducation nationale quand on créait 20 000 postes par an, mais est-ce que c'était la bonne réponse ? Est-ce que ça a permis de réduire les inégalités ? Non. »

 

Parmi ceux ayant appelé à la grève, on trouve aussi bien des syndicats de professeurs que des associations de parents d'élèves et des syndicats lycéens. La FCPE pour les parents d'élèves, l'UNEF et l'UNL pour les lycéens, et la FSU pour les professeurs appellent principalement à la grève. Ils ne s'attendent pas à une mobilisation monstre qui mettrait en danger les décisions ministérielles, mais espèrent essentiellement se faire entendre de l'opinion publique.

Crédit photo Wikipedia