Pour être utile pendant le confinement, rendez l’histoire accessible

Camille Cado - 25.03.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - retranscription patrimoine article - accessibilite bibliotheque archives - patrimoine activite confinement


Si vos journées de confiné.e.s sont loin d’être productives et que vous voulez vous rendre utiles autrement que par le simple fait de rester chez vous, les bibliothèques et les archives sont à la recherche de bénévoles pour retranscrire des documents manuscrits. En plus d’aider à rendre accessible ces textes méconnus et ainsi contribuer à transmettre l’histoire aux générations futures, vous aurez en guise de support des documents inédits écrits de la main de Rosa Park, de Jeremy Bentham, Madame C.J. Walker ou encore de présidents américains.
 

Photo d'illustration – Engin_Akyurt, Pixabay license
 

Si vous aussi vous souhaitez aider les bibliothécaires et les archivistes depuis votre salon, voici quelques projets collaboratifs recensés par Atlas Obscura auxquels vous pouvez participer.
 

Voyager dans le quotidien des familles américaines du XIXe siècle


La bibliothèque Newberry de Chicago a décidé de numériser sa collection de lettres, de journaux intimes et autres documents manuscrits datant du XIXe et du début du XXe siècle afin de proposer aux internautes une plongée dans la vie des familles américaines de l’époque.

Pour mener à bien le projet, le personnel de la bibliothèque a demandé l’aide de volontaires. Sur les 51.259 pages qu’ils espèrent retranscrire, environ 42 % ont été finalisés. Si vous voulez vous aussi contribuer à préserver ces voix du passé, c’est à cette adresse.

En plus de rendre accessibles ces documents qui font partie de l’histoire du pays, certains d'entre eux constitueront des défis de taille qu’il s’agira de relever. Par exemple, cette lettre de la romancière Willa Cather, quasi indéchiffrable...
 

 

 

Découvrez l’histoire de la première femme millionnaire


Si depuis 2013, plusieurs collections de la Smithsonian Institution sont passées entre les mains de bénévoles pour être retranscrites, certains projets ont encore besoin d’un coup de pouce. Par exemple, la collection de l’astronaute Sally Ride ou encore celle de Madame C.J. Walker.

Née Sarah Breedlove en 1867, cette femme d’affaires afro-américaine est connue pour avoir été la première femme américaine à devenir millionnaire de manière indépendante.


Madame C.J. Walker, domaine public
 

La collection comprend des ouvrages, des insignes, des publicités de son entreprise de beauté, des diplômes, des flyers et autres brochures, pour n’en citer que quelques-uns.

Plus d’informations à cette adresse.
 

Rendez l’histoire de New York accessible


Après avoir collecté une vaste collection d’histoires orales sur les vies des New-Yorkais, la New York Public Library fait appel aux volontaires afin de retranscrire les enregistrements. Si l’institution dispose d’un outil de synthèse vocale, fort est de constater que les ordinateurs peuvent faire des erreurs.

Les participants sont donc en charge de corriger les retranscriptions de ces appareils électroniques. L’établissement précise également qu’il s’agit d’une activité de groupe, car les volontaires doivent se mettre d’accord sur les erreurs et les corrections apportées.

En plus de passer du temps à écouter des résidents de Harlem, SoHo, Greenwich Village sur leur vie de quartier, vous participerez aussi à l’écriture de l’histoire pour les générations futures.

Pour participer au Community Oral History Project et ainsi documenter et célébrer la riche histoire des quartiers de la ville, c’est ici.
 

Prenez le grand air sur les routes américaines


Les Archives nationales américaines vous proposent de voyager sans bouger de votre canapé à travers des paysages du pays. Elles ont en effet demandé l’aide de volontaires pour compléter les détails sur des photographies prises de long de 150 routes américaines.
 

Tioga Road / Big Oak Flat Road - archives nationales américaines
 

Pour s’investir, c’est à cette adresse.

D’autres projets de retranscription auraient également besoin d’un coup de pouce. Par exemple, ce procès de 867 pages intenté contre Charlie Chaplin, ou encore des documents provenant des bibliothèques présidentielles.
 

 

Un tour d’horizon de la philosophie de Jeremy Bentham


Décédé depuis 1832, Jeremy Bentham a laissé derrière lui une grande quantité de documents. L’University College de Londres a lancé le projet Bentham afin de rendre accessibles au plus grand nombre les travaux ainsi que les manuscrits du philosophe anglais.

Elle a fait appel au bon vouloir de chacun pour retranscrire ces documents, écrits de la main de Bentham. Si 50 % des pages ont déjà été numérisés, il en reste encore un peu plus de 22.000. Pour participer à cette initiative collaborative, « Transcribe Bentham », vous retrouverez les informations à cette adresse.

De plus, ces transcriptions seront ensuite utilisées par les chercheurs du Bentham Project afin de produire un ouvrage collectif autour de Jeremy Bentham intitulé The Collected Works of Jeremy Bentham.

« Plusieurs mains font un travail léger. Plusieurs mains ensemble font un travail heureux » a d’ailleurs écrit le philosophe en 1793.
 

Retracez la vie et le combat de Rosa Park
 

Déjà annoncé dans un précédent article, le projet de transcription participative de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis, By the People, lance une campagne pour retranscrire et mettre en ligne les documents personnels de Rosa Park.

Cette initiative a pour objectif de porter à la connaissance du plus grand nombre les archives relatives cette figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis.
 

Aidez la Bibliothèque du Congrès à
retranscrire les poèmes de Walt Whitman


Les documents à retranscrire sont de nature diverse : des écrits traitants du boycott des bus à Montgomery, aux programmes et autres supports publicitaires relatifs à des allocutions de Rosa Parks, en passant par sa correspondance.

Pour participer à l’enrichissement des collections numérisées de la Bibliohèque du Congrès c’est ici.


Dossier : comment s'occuper en période de confinement ?




Commentaires
big surprise Wouah c'est illisible...
Une autre façon de se rendre utile, en publiant des nouvelles ou des romans en lecture libre. Mon site www.beaufreton.fr en offrait depuis longtemps, mais seulement en lecture sur écrain ; j'ai cherché (et espérons "trouvé") comment les présenter en PDF, E-pub et AZW3.

Permettre aux uns et aux autres de sortir de leur quotidien, c'est le travail des auteurs ; aujourd'hui, c'est un signe de solidarité.

Que chacun en profite, on verra plus tard pour la reconnaissance wink
Peut-on faire la même chose pour des bibliothèques francophones ?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.