Pour leur entrée au CP et en 6e, Montreuil offre un livre aux élèves

Clément Solym - 29.06.2016

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Montreuil élèves collège - offrir livre élèves - lecture jeunes


Chaque année, la ville de Montreuil accueille le Salon du livre et de la presse jeunesse. Cette manifestation d’ampleur nationale a été bouleversée en 2015, suite aux attentats, mais la mairie poursuit sa politique en faveur de la lecture. Ainsi, les enfants qui entrent à l’école primaire et ceux qui arrivent au collège se voient offrir un livre – toujours dans l’optique d’encourager à la lecture.

 

Galerie des héros - Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil 2013

 

 

 

Selon une étude présentée par le Centre national du livre, les jeunes, de 7 à 19 ans, aiment lire, en dépit des idées reçues. D’ailleurs, seuls 4 % des jeunes sollicités affirment détester lire. En moyenne, 77 % des jeunes adorent cela. Et la raison qui les pousse à ouvrir un livre, c’est le plaisir (55 %), puis la détente (48 %) et enfin l’évasion (42 %).

 

Les véritables freins ne sont pas à chercher du côté d’un manque d’intérêt, mais bien d’une concurrence aujourd’hui plus forte d’autres activités – numériques, en grande partie, mais la télévision a aussi sa part de responsabilité. Avec 7h30 passées chaque semaine devant la télé, et 6h15 devant les smartphones – 4h45 devant les ordinateurs – difficile aussi de trouver du temps. 

 

Encourager à la lecture, donc : l'exemple de Montreuil

 

Forte de ces conclusions, la Ville de Montreuil a donc décidé d’offrir, avant leur départ en vacances, un livre aux enfants qui entreront en CP et ceux qui passeront en 6e, à la rentrée de septembre 2016. 

 

« Avec ce geste, la Ville de Montreuil veut encourager la lecture dès le plus jeune âge, mais surtout inviter les enfants au voyage, à la découverte. Lire c’est s’ouvrir à la curiosité, lire c’est se donner les moyens d’être imaginatifs à la suite de ses héros et héroïnes romanesques préférés, lire c’est aussi voyager à travers le monde en partant à la découverte de peuples et de contrées encore inconnus », assure la ville. 

 

Les deux transitions scolaires sont des passages importants dans la vie des élèves. À travers ces dons, la ville a voulu également marquer le pas que chacun franchit dans son parcours d’apprentissage. 

 

Le choix des livres, nous précise la Mairie de Montreuil, s’est opéré à travers une concertation entre la direction de l’éducation de la ville, « en lien avec les directeurs d’établissements, qui ont dressé une liste d’ouvrages à offrir. Cela dépendait également des catalogues que le prestataire Colibrije pouvait fournir ». 

 

Ce don de livres est présenté comme « un cadeau de fin d’année, un encouragement dans le passage à une classe supérieure, mais reste une mesure prise pour favoriser l’apprentissage et le goût de la lecture ». D’autres initiatives autour de la lecture seront prochainement présentées par la mairie – notamment avec la création d’une bibliothèque estivale éphémère dans les deux parcs départementaux. « Tout sera décliné autour de la lecture, en invitant les enfants à lire dans des lieux de détente, avec un environnement spécialement aménagé », stipule la Ville de Montreuil. 

 

Au total, ce sont 1200 livres pour les élèves issus de 23 écoles et passant en sixième et 1508 ouvrages pour les futurs élèves de CP qui seront offerts. Un budget global de 40.000 € pour la collectivité, qui souligne son implication auprès des plus jeunes. « En Seine-Saint-Denis, nous enregistrons un taux anormalement élevé de jeunes qui entrent en 6e sans avoir acquis des capacités de lectures complètes. Offrir ces livres dans des périodes de transition, c’est aussi les amener à regarder autrement la lecture. D’autant que le CP est la classe où ils vont apprendre à lire. »

 

Les livres sont distribués au cours des 10 derniers jours, de classe. « La ville a voulu que cela passe par les enseignants, mais chaque établissement peut adapter librement ce don, avec une cérémonie plus officielle. » Et un mot du maire, Patrick Bessac, adapté à l’âge des enfants accompagne chaque livre.

 

Cette nouvelle année scolaire sera pour toi un moment important, une année faite de rencontres, de découvertes et d’apprentissage.

Montreuil a besoin d’enfants curieux, imaginatifs et créatifs, qui deviendront en grandissant de bons astronautes, de bons boulangers, de bons professeurs, de bons docteurs, ou ce qu’ils décideront.

Avec ce livre, c’est un nouveau monde peuplé de rêves qui s’offre à toi...

 

Plusieurs titres ont été donnés aux enfants par l’intermédiaire de leurs enseignants et notamment pour les élèves entrant en 6e. Nous avons ajouté les auteurs des ouvrages lorsque nos recherches ont été fructueuses. 

 

  • Vivre dans et avec l’environnement, de Marie Gaille
  • Nour et le peuple des loups, de Michel Piquemal et Emmanuel Roudier
  • Le garçon qui nageait avec les piranhas, de David Almond Trad. de l'anglais par Diane Ménard. Illustrations d'Oliver Jeffers
  • Amanda et les amis imaginaires, de A. F. Harrold (Traduit par : Isabelle Perrin Illustré par : Emily Gravett)
  • Le feuilleton d’Ulysse, de Murielle Szac
  • Le Robert collège
  • L’atlas Gallimard

 

Pour les élèves entrant en CP : 

  • Le Géant de Zéralda, de Tomi Ungerer
  • La valise rose, de Susie Morgenstern, Illustrations : Serge Bloch
  • Et si jamais, de Anthony Browne, traduction Elisabeth Duval
  • Train fantôme, d'Adrien Albert
  • Sauterelle,
  • Singes, 
  • Architectures d’art brut... d'Anic Zanzi