Prochainement, plus de 2500 ouvrages du monde musulman en accès libre

Camille Cado - 08.06.2020

Patrimoine et éducation - A l'international - manuscrit culture arabe - patrimoine numerisation manuscrit - bibliotheque nationale israel


Ce lundi 8 juin 2020, la Bibliothèque nationale d’Israël a annoncé un projet de grande envergure, la numérisation prochaine de plus de 2500 manuscrits et ouvrages islamiques rares. Une initiative rendue possible grâce au soutien d’Arcadia, un fonds caritatif privé, précise l’institution située à Jérusalem depuis 1892.
 


La collection comprendra « des trésors inestimables du monde musulman des mille dernières années » affirme la bibliothèque. Parmi lesquels, une copie iranienne de Tuhfat al-Ahrar du célèbre poète perse Nur al-Din Jami, et dont l’œuvre originale date de 1484.

Figureront également une sélection de « sublimes Corans », dont un miniature datant du Xe siècle, ainsi que des manuscrits décorés de feuilles d’or.

La majorité de ces documents a été donnée à la Bibliothèque nationale d’Israël par Abraham Shalom Yahuda (1877-1951), un érudit juif spécialiste de la littérature judéo-arabe médiévale et l’un des plus importants collectionneurs de manuscrits islamiques du début du XXe siècle.

« Nous avons l’honneur d’ouvrir prochainement ces trésors au monde entier et espérons que ce projet contribuera à une meilleure compréhension partagée de la civilisation musulmane », a tenu à souligner Dr. Raquel Ukeles, conservatrice de la collection Islam et Moyen-Orient à la Bibliothèque nationale d’Israël.

De son côté, le professeur Peter Baldwin, co-fondateur et président d’Arcadia s’est dit « ravi » de soutenir ce projet « pour offrir un accès gratuit à cette collection exceptionnelle aux personnes du monde entier »

Les ouvrages seront digitalisées et mises en ligne à travers des images de haute résolution. Elles seront accompagnées d’options de recherches et de nombreuses descriptions en arabe et en anglais, précise l’institution.

Le tout sera rassemblé sur une plateforme trilingue (anglais-hébreu-arabe), qui permettra « aux utilisateurs du monde entier de découvrir et d’apprécier l’ensemble de la collection » souligne le communiqué.
 

Pour le moment, les experts en conservation et préservation de la bibliothèque sont en charge d’examiner l’état des ouvrages et de prendre des mesures adéquates pour protéger ceux qui s’avèrent être les plus fragiles avant leur numérisation.

Le projet devrait être finalisé en 2023. 

Plus d’informations à cette adresse.


Photographie : Manuscrit du Tuhfat al-Ahrar de Nur al-Din Jami, Bibliothèque nationale d’Israël



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.