Projet d'éolienne au pays des soeurs Brontë

Clément Solym - 13.04.2012

Patrimoine et éducation - A l'international - Brontë - Haworth - éoliennes


Le projet visant à construire une éolienne dans la région de Haworth, au sud du New Hampshire, a été approuvé. Les défenseurs du patrimoine culturel de la région s'en offusquent.


Le conseil de Bradford en a ainsi décidé. C'est dans la lande de THornton, près d'Haborth, région d'origine de la famille Brontë, qu'un éolienne de 60 mètres va être érigée, la première d'une série de quatre, pour un projet totalisant 12 millions de livres.

 

Entre héritage et opportunité commerciale

 

Mais quid de l'activité touristique, largement basée sur l'empreinte culturel des soeurs romancières et poétesses ? Le futur champ d'éoliennes se construira sur le parcours touristique consacré aux soeurs Brontë, là où Emily aurait puisé son inspiration pour Les Hauts de Hurlevent.

 

 

La compagnie responsable de ce projet affirme que cette installation apportera « une différence positive sur le long-terme pour la région. (...) En même temps qu'il produira une quantité considérable d'énergie renouvelable, le projet apportera également une série de bénéfices à la région, des emplois comme des oppurtunités commerciales à nos entreprises locales  ».

 

Le directeur du musée Brontë, située dans l'ancienne maison de la famille, y voit au contraire une menace pour ce patrimoine si particulier. « Du point de vue de la Société Brontë, nous pensons vraiment qu'il faut être attentif à conserver et s'occuper de ce paysage si spécial. (...) Ce paysage a inspiré les Brontë. Il porte en lui un héritage très important ».