Quatre dirigeants de Sup de Co Amiens devant la justice

Clément Solym - 26.01.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - sup - co - amiens


Après la défenestration d'une des employés de l'école Sup de Co Amiens, quatre dirigeants de l'entité se retrouvent devant la justice. Ils sont accusés de harcèlement moral à l'encontre de plusieurs employés de l'école, rapporte l'AFP.

 

Si elles se défendent de telles accusations, les personnes incriminées vont avoir gros à faire face aux dires des inspecteurs du travail qui ont interrogé la moitié du personnel de l'école. Il en ressort, selon le premier témoignage apporté à la barre, que nombreux sont les employés à souffrir de ce qu'il convient d'appeler du harcèlement sur leur lieu de travail.

 

Pour l'instant, la direction qui, par ailleurs se doit d'enseigner les bonnes pratiques en matière de management à ses étudiants, nie tout acte de harcèlement, renvoyant les différents problèmes rencontrés par le personnel à la sphère du privé. La justice devra statuer sur cette question.