medias

Quels étaient les lectures et auteurs favoris de François Mitterrand ?

Cécile Mazin - 01.10.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - François Mitterrand lectures - François Mitterrand bibliothèque - vente enchères Mitterrand


Les 29 et 30 octobre prochains, une vente de livres modernes allant de 1900 à nos jours sera proposée. La bibliothèque qui s’apprête à être dispersée n’est pas des moindres : celle du président de la République, François Mitterrand. Quelque 1000 ouvrages de littérature et manuscrits autographes seront proposés. 

 


Droits réservés / IFM

 

 

François Mitterrand, on le sait par de nombreux témoignages, a depuis sa jeunesse aimé posséder de beaux exemplaires des textes qu’il lisait. Le Président de la République était connu pour arpenter les librairies, lire les catalogues de libraires et s’échapper ainsi des dures réalités politiques par ses fameuses promenades littéraires dans le Quartier Latin. C’était l’une de ses parts les plus secrètes, la source spirituelle de son action. 

 

La vente de cette bibliothèque fait plonger directement dans les lectures et ouvre la porte aux annotations même qu’il pouvait laisser sur ses livres. Certains furent d’ailleurs reliés par son épouse, Danielle Mitterrand, ou par de grands spécialistes. Elle réalisa notamment celle de La Rose au poing (document en visionnage ci-dessous). 

 

L’un des tout premiers livres qu’il ait possédés est cet étonnant exemplaire de Terre des hommes de Saint-Exupéry offert pour son anniversaire le 26 octobre 1939 par sa sœur Geneviève lorsqu’il est au front durant la « Drôle de Guerre » dans les Ardennes. Il porte cet envoi prémonitoire : « Puisse cette angoisse vécue en ce jour de tes 23 ans te préparer de proches années victorieuses en tous points. » 

 

Il reçut également des ouvrages directement d’auteurs, comme Albert Camus qui lui fit parvenir en 1954 une édition originale des Justes, avec une adresse spécifique – Mitterrand est alors ministre de l’Intérieur. On retrouvera également François Mauriac ou encore Louis Aragon, non pas le surréaliste, mais le romancier. Le président goûtait apparemment les explorations poétiques de ce mouvement.




 

Certains écrivains « de droite » comme Barrès, Brasillach, Bardèche, Drieu la Rochelle et Rebatet sont évidemment présents dans de beaux exemplaires ; on connaît depuis longtemps l’attrait qu’ils exercèrent sur François Mitterrand. 

 

 

Les livres rares de la collection de Robin
Williams vendus aux enchères


Michel Tournier, chez lequel il se rendit plusieurs fois pour parler de l’Allemagne puisqu’il avait passé quatre ans à l’université de Tübingen, brille par quelques exemplaires, dont deux avec envoi. L’une des grandes prédilections de François Mitterrand, Jules Romains, marquera la vente avec un remarquable exemplaire des Hommes de bonne volonté.
 

Une exposition publique est prévue pour les 26, 27 et 28 octobre avant la vente, organisée par Piasa et Jean-Baptiste de Proyart, expert.

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.