Racine, Bérénice, I, 4, vers 209-258

Clément Solym - 22.04.2010

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Racine - Bérénice - Antiochus


Voici aujourd’hui un nouvel extrait de théâtre. Plus précisément, il s’agit d’un passage tiré de la tragédie Bérénice (1670) de Racine (1639-1699). Nous sommes encore au début de la pièce et Antiochus vient s’adresser, dans l’acte I, à la reine Bérénice.

Que vient-il lui dire au juste ? Qu’il l’aime toujours. En fait, rien de bien nouveau car cinq ans auparavant, le jeune prince avait déjà fait part de son amour à la reine Bérénice. Cette dernière l’avait alors remis à sa place. Et depuis, Antiochus n’avait cessé d’être aux côtés de la reine, revendiquant le statut d’ami. Mais, au fond de lui, Antiochus aimait toujours la belle reine, malgré la présence encombrante de Titus qui coulaient des jours heureux avec Bérénice.