Racine, Bérénice, Préface

Clément Solym - 15.07.2008

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Jean - Racine - Préface


Les préfaces sont toujours des textes très informatifs pour mieux prendre en compte le contexte d’écriture d’une œuvre, sa réception par le public pour une pièce de théâtre. Ainsi, je vous propose aujourd’hui la préface de Bérénice de Jean Racine (1639-1699).

Cette tragédie a marqué son temps, surpris son public. Mais une tragédie sans mort à la fin, est-ce toujours une tragédie ? Voici ce que nous répond Racine :
« Ce n'est point une nécessité qu'il y ait du sang et des morts dans une tragédie ; il suffit que l'action en soit grande, que les acteurs en soient héroïques, que les passions y soient excitées, et que tout s'y ressente de cette tristesse majestueuse qui fait tout le plaisir de la tragédie. »