Redonner vie aux chants liturgiques en numérisant des manuscrits médiévaux

Camille Cado - 19.02.2020

Patrimoine et éducation - A l'international - manuscrits medievaux patrimoine - manuscrits numerisation - projet amra numerisation


Initié par le Trinity College de Dublin, le projet Amra a pour but la numérisation de plus de 300 manuscrits médiévaux renfermant des rites, des cérémonies et des prières dédiés au culte des saints irlandais. En mettant à disposition de tous et gratuitement cet héritage culturel, l’institution entend faire renaitre ces chants liturgiques, depuis disparus dans les pratiques.
 
Saint Patrick Catholic Church - Nheyob, CC BY-SA 4.0
 
Outre les anthologies célébrant la vie des saints, les textes liturgiques comprenant des chants, des hymnes, des prières et des lectures sacrées sont également une source d’histoire précieuse pour comprendre la diffusion du culte de dulie.

La bibliothèque du Trinity College de Dublin abrite un certain nombre de manuscrits médiévaux contant les rituels destinés à honorer les saints irlandais notamment Saint Patrick, mais aussi Sainte Brigitte d’Irlande, Saint Canice d’Aghaboe ou encore Saint Declán d’Ardmore pour ne citer qu’eux.

Le projet Amra, lancé par l’institution, est dirigé par Dre Ann Buckley, musicologue au Centre de recherche d’histoire médiévale du Trinity College. Après avoir visité plusieurs bibliothèques européennes pour étudier et acquérir des copies des manuscrits originaux, elle entend à présent développer une plateforme d’archives pour mettre ces mélodies perdues à la disposition de tous. Mais aussi pour apporter un nouvel éclairage sur la vie et l’histoire des saints irlandais.

La première étape sera donc la numérisation de plus de 300 manuscrits liturgiques venant de grandes bibliothèques européennes de recherche. Une fois le travail de numérisation terminé, l’institution proposera également des enregistrements de tous les chants et prières évoqués dans les manuscrits originaux. Et pour rendre davantage accessibles ces œuvres aux lecteurs contemporains, les archives comprendront des traductions des textes latins dans un certain nombre de langues européennes. 

Seront également présentées une base de données recensant tous les chants liturgiques, une carte interactive de l’Europe qui répartira les cultes des saints irlandais selon les zones géographiques où ils étaient les plus pratiqués, ainsi qu’une liste des bibliothèques où les différents manuscrits sont hébergés. Une série de films documentaires est également envisagée.

via Facebook
 
Pour la Dre Bucley, ces manuscrits constituent une ressource importante, non seulement pour les spécialistes comme les musicologues ou les liturgistes, mais aussi pour quiconque s’intéresse à l’histoire et à la transmission culturelle.

« Notre objectif est de faire revivre ces mélodies et textes perdus et de les mettre à la disposition de nouveaux publics et de chercheurs. [...] Nous espérons que ce projet apportera un nouvel éclairage sur un aspect souvent négligé de l’histoire culturelle irlandaise, mais aussi plus largement, du patrimoine européen commun » a tenu à souligner la spécialiste.
   

« Nous comptons également sur ce projet pour favoriser une plus grande prise de conscience sur le plan international de l’impact culturel et politique significatif de l’Irlande sur l’Europe sur les pans éducatif, social et bien entendu culturel. »

via Medievalists



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.