Réduire les vacances d'été pour un meilleur rythme scolaire

Clément Solym - 05.06.2010

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - rythme - scolaire - vacances


Une conférence nationale sur le sujet du rythme scolaire sera mise en place dès lundi par le ministre de l'Éducation. Elle sera présidée par Christian Forestier qui travaillera avec la directrice générale de l'Éducation à la Commission européenne, Odile Quintin.

Ils s'appuieront sur les avis d'une quinzaine de professionnels (du tourisme, de l'éducation, de la culture, du sport, mais aussi des sociologues et des associations de familles). L'objectif de cette conférence nationale sera trouver un meilleur « équilibre entre le temps de l'école, le temps de repos, les vacances, les activités sportives et culturelles ». elle aura un an pour faire cela et les premières propositions devraient être annoncées « courant 2011 ».


D'autres se sont déjà prononcés sur ce sujet comme George Fotinos, professeur à l'université de Tours et ancien inspecteur général de l'Éducation nationale qui a mené une étude sur l'aménagement du rythme scolaire. Il a même créé un cours intitulé « politiques publiques de management du temps ».

Selon lui, la « meilleure des solutions possibles » consiste dans « l'allègement de la journée de travail scolaire [et] son étalement dans la semaine ». Pour arriver à un tel résultat, il préconise un « raccourcissement des vacances d'été » indique l'AFP.

Il envisage de faire durer l'année scolaire une à deux semaines de plus en juillet. Cela serait compensé par des vacances un peu plus longues à la Toussaint (deux semaines au lieu de 10 jours) et une période de repos en mai de 7 à 10 jours.