medias

Réforme de la licence : les nouveautés présentées par M. Wauquiez

Clément Solym - 14.07.2011

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - réforme - licence - wauquiez


Depuis sa nomination à la tête du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le 29 juin dernier, Laurent Wauquiez, anciennement ministre des Affaires européennes, tente de faire parler de lui par tous les moyens. Pour cela, rien de tel que communiquer autour d'un bon projet de réforme : celui de la licence. Nos confrères de L’Etudiant sont allés à la rencontre du nouveau ministre pour l’interroger sur le devenir de la licence.

Pour toujours mieux lutter contre un taux d’échec très élevé et aider à une meilleure insertion professionnelle des étudiants, le ministre étudie plusieurs pistes sérieuses. Tout d’abord un seuil minimum d’heures de cours et une encore plus grande possibilité de réorientation offerte aux étudiants pour que chacun trouve sa place.

Pour M. Wauquiez, la réforme de la licence, adoptée le 12 juillet 2011 « vise à améliorer l’attractivité de la licence, diplôme national qui doit garantir une équité républicaine sur le territoire. Elle repose sur trois principes : assurer la qualité du diplôme, lutter contre l’échec et créer un véritable passeport pour l’emploi. » Et, pour l’instant, il a de son côté les organisations étudiantes, ce qui n’est pas rien…


La nouvelle licence rééquilibrera les heures d’enseignement selon les cursus mais elle assurera surtout une base minimale de 1500 heures. Afin d’aider les employeurs dans le recrutement, les compétences de chaque diplôme de licence vont être listées au sein d’un référentiel. On pourra y retrouver par exemple « la capacité à travailler en groupe, à exercer son esprit critique, à faire de la prospective, à rédiger des projets ou des rapports... », précise le ministre. Il s’agirait d’arriver à un consensus pour la rentrée 2012 sur ce référentiel.

Pour lutter contre l’échec, Laurent Wauquiez veut généraliser des opérations jusque-là isolées tout en mettant l’accent sur les possibilités de réorientations. Selon le ministre, « Cela doit s’accompagner d’un vrai décloisonnement des parcours mais on est vraiment loin d’une dérégulation ! »

Le ministre souhaite aussi développer les partenariats existants avec les professionnels afin de les intégrer dans les processus de formation tout en les rendant pourvoyeurs de stages à l’attention des étudiants. Ainsi, « Les universités vont améliorer leurs liens avec le tissu économique local, au sens large », précise M. Wauquiez.

Toutefois, quand on lui parle du coût de la vie étudiante et des récentes hausses mises en place, que ce soit celle du ticket de resto U ou celle des frais d’inscriptions, le ministre prend le parti de relativiser. Il préfère évoquer son combat pour un versement plus rapide des bourses afin de ne pas mettre les étudiants dans une situation délicate dès le début de l’année...






Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.