Réforme des lycées : 300 manuels scolaires pour 1,3 millions de lycéens

Victor De Sepausy - 26.08.2019

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - manuels scolaires - rentrée classes


Pour les collégiens, lycéens et bien d’autres, le retour en classe approche. Et avec lui, son lot de réformes, qui cette année fait entrer en application celles des classes de Seconde et Première, pour les voies technologique et générale. Mais également la Seconde Bac Pro et 1ere année de CAP, pour le circuit professionnel. Ce qui implique de nouveaux manuels et des ressources numériques produits par les éditeurs.


© Les éditeurs d’Éducation
 

Ce sont en effet plus de 300 manuels imprimés et numériques, couvrant une trentaine de disciplines qui sont disponibles et sortis des presses. L’objectif était d’équiper 1,3 million de lycéens pour la rentrée, chose qui représente malgré tout un fameux défi logistique, indiquent les Éditeurs d’Éducation. 

Toutefois, soulignent-ils dans un communiqué, la diversité des choix effectués par les régions pour 2019 appelle à rester vigilant sur deux aspects :
 
• un possible accroissement des inégalités territoriales et sociales, certaines régions n’ayant à ce jour pas voté les budgets nécessaires, au risque de faire peser sur les familles ces achats incontournables ou de priver les élèves des outils nécessaires pour préparer le bac ; 

• les risques pédagogiques consécutifs à un passage très rapide aux supports numériques, alors que des études de plus en plus nombreuses montrent que l’utilisation du numérique seul ne permet pas un apprentissage optimal et que l’adhésion et la formation des professeurs constituent en tout état de cause des préalables indispensables. 

L’organisation, qui regroupe une trentaine de maisons d’édition, rappelle également qu’elle s’est associée à Veolia, pour proposer à tous les lycées de France métropolitaine et aux associations de parents d’élèves une occasion de mobiliser les élèves et la communauté éducative autour des questions de recyclage.

Baptisée Ecogeste Lycées 2019 cette opération a pour objet la collecte, le tri et la transformation des anciens manuels scolaires en matières premières afin de permettre aux papetiers de fabriquer du papier recyclé, créant ainsi une boucle d’économie circulaire. 


Commentaires
Et comme d'habitude ce sont les librairies qui paient le prix fort de la réforme, non contents d'avoir fait supporter aux librairies la remise sur le prix public tout en préservant les marges éditeurs, maintenant on supprime carrément la vente de manuels scolaires par les libraires avec le numérique, les éditeurs traitant en direct avec le ministère et les régions! Merci Macron!
Cela n’a rien à voir avec Macron en particulier, mais à toute une séquence de paupérisation et de misérabilisme associés à l’achat de manuels scolaires prétendument chers.

Or, l’école étant « gratuite », la seule dépense porte sur les manuels, soit un budget maximal de 300 € pour du neuf.

Certaines régions (elles ont la prérogative) ont mis en place des cartes à puce avec une subvention, utilisable en librairie. Quel bon choix respectant la chaîne du livre. D’autres ont malheureusement pris le chemin de l’achat /dotation directe, voire d’aucun crédit.

Laissez-donc les familles régler leurs manuels avec des cartes de remise / crédit pour les familles à faible revenu. Les bourses aux livres et reventes d’occasion fonctionnement ensuite très bien. Comme cela chaque élève disposera des outils nécessaires pour des études de qualité.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.