Réforme des lycées : des manuels numériques qui font mal aux libraires

Victor De Sepausy - 03.09.2019

Patrimoine et éducation - Scolarité France - manuels scolaires - numérique réforme lycées - tablettes apprentissage


Le recours aux manuels scolaires numériques qui se généralise dans les établissements induit des conséquences pour la librairie. Avec la gratuité des ouvrages qui galope dans certaines régions, le secteur était déjà amplement concerné. Le digital pose le doigt là où ça fait mal…

A high school in Paris
faungg's photos, CC BY ND 2.0 (photo d'illustration)


« Non contents d’avoir fait supporter aux librairies la remise sur le prix public tout en préservant les marges éditeurs, maintenant on supprime carrément la vente de manuels scolaires par les libraires avec le numérique, les éditeurs traitant en direct avec le ministère et les régions », déplorait récemment un libraire dans les colonnes de ActuaLitté.

Ce fameux numérique, dans le monde scolaire, est devenu un enjeu de communication majeur pour les politiques. Pas faute d’ailleurs, pour les éditeurs, d’avoir alerté sur les « risques pédagogiques consécutifs à un passage très rapide aux supports numériques ». 

En effet, les Éditeurs d’Éducation en France pointaient les études indiquant que l’apprentissage, avec ces outils, ne serait pas optimal. Et qu’ils requièrent, dans tous les cas, le consentement préalable des enseignants. 

En juillet dernier, la présidente de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse, présentait son projet de ressources et manuels gratuits pour les lycéens. Ces derniers se voient d’ailleurs prêter une tablette pour leurs études — dans les filières professionnelles — quand les élèves de Seconde et Première pourront opter, suivant le choix de l’établissement, pour un ordinateur portable ou une tablette.
 

L'économie fragile de la librairie


Depuis la librairie Broglie de Strasbourg, Patrick Bagyoni, le directeur, déplore que la librairie paye les conséquences de ces évolutions. La généralisation des manuels numériques a pour premier effet de faire disparaître le livre papier. Ainsi, les élèves « ne passent plus par les librairies en France. C’est une affaire qui se fait directement entre le ministère et les lycées », indique-t-il.

Si manne commerciale il y eut, en ce que les commandes passaient par la librairie, le numérique supprime cet intermédiaire. « Cela fait une énorme perte de chiffre d’affaires, qui n’a pas vraiment été préparée par le gouvernement. » Un montant en dizaines de milliers d’euros, estime-t-il — pour toute librairie qui proposait du livre scolaire.

Et la concurrence qui s’établit en plus avec les plateformes de vente en ligne accentue, évidemment, les effets pervers pour les commerces.




Le remplacement progressif des manuels scolaires dans les lycées provoque depuis des mois les réactions échaudées de nombreux acteurs de l’éducation nationale. Et les répercussions pour les libraires sont loin d’être partout les mêmes — elles s’exerceront à différents niveaux.

« Nous avions déjà eu le coup de massue de la gratuité, annoncée par Laurent Wauquiez, et les pertes qui s’en suivent », nous précise une libraire de Rhône-Alpes. « Cette dimension numérique, il est vrai que nous n’avions pas forcément mesuré son impact. Pour certains confrères, on sait que ce sera un coup très dur. »

Sans compter, précise-t-on, le gâchis généré par les manuels devenus obsolètes : recyclages ou dons, les solutions ne manquent pas, mais des tonnes de papier seront à écouler. L’initiative Ecogeste Lycées 2019 compte parmi les solutions mises en place par les éditeurs avec Veolia pour la collecte de ces documents. Mais encore fallait-il inscrire son établissement avant le 14 juillet…


Commentaires
Tant mieux pour le dos des enfants, c’était très lourd quand j’étais à l’école = une bonne évolution
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.