Renforcer l'influence culturelle de l'Europe à travers le monde

Louis Mallié - 03.07.2014

Patrimoine et éducation - A l'international - Union Européenne - Culture - Institut français


L'Institut français indique que la Commission européenne a rendu publiques le 10 juin 2014 les conclusions d'un rapport sur la place de la culture dans les relations extérieures de l'Union européenne. L'étude a été menée par un consortium constitué du Goethe Institut, et de l'Institut français, ainsi, entre autres, que le Danish Cultural Institute, et le British Council. 

 

 

 

 

 

 

Un appel d'offres avait été lancé en juin 2012 par la Commission européenne en vue de réaliser une étude sur la place réservée à la culture par les pays membres de l'Union européenne, les pays voisins, et les partenaires stratégiques dans leurs relations extérieures. Menée par Yudhishthir Rajisar, professeur à l'American University of Paris, l'équipe de chercheurs a analysé les actions et les stratégies de plus d'une cinquantaine de 54 pays.

 

Un site a été créé spécialement créé afin de rendre compte des ressources existantes : cultureinexternalrelations.eu. Les premières conclusions de l'étude ont été présentées les 7 et 8 avril dernier à Bruxelles, en présence de Mme Androulla Vassiliou, Commissaire européenne en charge de la culture, de l'éducation, du multilinguisme et de la jeunesse, et de M. Pierre Vimont, Secrétaire général exécutif du Service européen d'action extérieure.

 

D'après les conclusions de l'étude, l'Union européenne peut donc potentiellement renforcer son influence dans le monde à travers sa culture. Elle entend ainsi définir dorénavant une stratégie qui portera une attention particulière aux attentes des jeunes. 

 

L'Institut français a tenu à rappeler sa mission de diffusion de la culture française dans l'espace européen. Dès lors, il s'engage sur la scène européenne et cherche à renforcer la participation de la France au dialogue culturel européen. C'était donc le sens de son implication dans la campagne de sensibilisation « More Europe », campagne en faveur de la culture dans les relations extérieures de l'Union européenne, qui a également contribué au lancement de l'étude.

 

L'action européenne de l'Institut français se déploie tout autant au sein de réseaux, qu'ils soient professionnels comme l'IETM (réseau international pour les arts du spectacle) ou institutionnels (EUNIC : European Union National Institutes for Culture).