Renforcer les pratiques musicales à l'école améliore les performances des élèves

Clément Solym - 28.12.2010

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - orchestre - école - étude


A travers la France, de nombreuses initiatives sont menées pour pousser davantage les élèves, en milieu scolaire, vers des pratiques musicales diversifiées. S'il était déjà avéré par l’expérience de tout un chacun que ce mouvement de fond apportait à chaque élève un mieux être, une étude de l’Institut Montaigne vient mettre des chiffres sur les faits.

Conduite d’avril à août 2010, cette analyse s’est intéressée plus spécifiquement aux retombées de l’opération « Orchestres à l’école », mise en place en 2000. On compte actuellement 573 orchestres de ce type fonctionnant en milieu scolaire, principalement dans des zones défavorisées.


Conduite à partir de l’analyse des résultats obtenus au sein de six collèges, cette étude s’appuie sur un échantillon de 470 élèves. On remarque que cette pratique musicale renforcée génère une augmentation de la moyenne générale des élèves concernés. Mais aussi leur comportement évolue positivement, à la fois en classe et hors classe.

Ces élèves développent alors une nouvelle relation à l’école, entrant dans un cercle vertueux où l’aspect contraignant du milieu scolaire est sensiblement moins perçu. L’étude et ses résultats chiffrés sont disponibles gratuitement sur le site de l’Institut Montaigne. Une étude plus complète reste encore cependant à venir.