Rentrée 2010 : prix des fournitures scolaires en baisse

Clément Solym - 18.08.2010

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - coût - rentrée - scolaire


Il est de tradition qu’à cette période où les vacances estivales vont sur leur fin, on commence à faire les comptes pour préparer la rentrée scolaire des enfants. C’est toujours le moment choisi par l’association Familles de France pour publier les résultats de son étude annuelle sur le coût de la rentrée scolaire pour les parents.

Et, bonne nouvelle, l’augmentation pour 2010 de 0,63 % reste au-dessous de l’inflation qui elle s’inscrit à 1,7 % sur un an. Si l’on compte en plus qu’en 2009, la baisse était de 8,7 %, autant dire que les parents n’auront pas à subir d’augmentations sensibles de ce poste de dépense obligé.


Si l’on en croit l’enquête de Familles de France, ce qui contribue à inscrire un chiffre final en hausse, c’est le prix des vêtements. En parallèle, les fournitures scolaires sont, elles, orientées à la baisse. Rappelons que l’idée de changer l’ARS en bons d’achat a été vivement rejetée. Les familles garderont donc entière liberté pour la gestion de ces sommes.

Pour Nadine Morano, secrétaire d'Etat chargée de la Famille, il est justifié que le montant de l’allocation de rentrée scolaire en 2010 ne soit pas réévalué, surtout après la précédente hausse de 2009.

Cette aide, qui concerne 3 millions de foyers, se monte à 280,76 € pour un enfant âgé de 6 à 10 ans, à 296,22 € pour un enfant de 11 à 14 ans et à 306,51 € pour les jeunes de 15 à 18 ans. La perception de cette allocation est soumise à un plafond de ressources.

En effet, pour bénéficier de l’ARS, il faut des revenus annuels inférieurs à 22946 € pour une famille d’un enfant, à 28241 pour deux enfants et 33536 pour trois enfants. Au-delà, il faut ajouter 5295 € pour chaque enfant supplémentaire.