Rentrée scolaire 2010 : des effectifs majoritairement à la hausse

Clément Solym - 13.07.2011

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - effectifs - scolaires - 2010


Si, au ministère, on continue d’application la logique implacable de la suppression d’un fonctionnaire sur deux au sein de l’Education nationale, la publication des derniers chiffres concernant les élèves scolarisés à la rentrée 2010 montre une hausse assez claire, notamment au primaire, rapporte l’AFP.

Avec une diminution notable de la scolarisation des enfants de deux ans entre 2000 et 2010 (celle-ci passant de 34,5 % à 13,6 %), le ministère avait réussit à juguler jusque-là le nombre d’élèves arrivant au primaire malgré des naissances à la hausse.


Mais, pour 2010, cette stratégie n’a pas suffi et 17200 élèves ont été scolarisés en plus par rapport à 2009, soit une augmentation de 0,3 %. A noter que l’Ile-de-France concentre à elle seule la moitié de cette hausse. Les suppressions de postes au primaire vont donc d’autant plus fortement se faire sentir à la rentrée 2011.

Pour le secondaire aussi, les effectifs sont repartis à la hausse avec 21500 élèves de plus qu’en 2009, soit une augmentation de 0,4 %. Au niveau du lycée, ce sont surtout les structures professionnelles qui bénéficient de cette hausse quand les établissements généraux continuent de perdre des élèves (- 0,4 % contre 1,6 % de hausse).

On note que 13,4 % des élèves sont scolarisés dans le privé, pour ce qui est du primaire et qu’on passe autour des 20 % à partir du collège. Ce chiffre est d’ailleurs en légère hausse, comme les années précédentes.





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.