Retour de l'Oxford English Dictionary sur internet

Clément Solym - 01.12.2010

Patrimoine et éducation - Scolarité France - english - oxford - dictionnary


Cela faisait 10 ans que l'on avait vu pointer le bout de son nez, mais après sa première apparition, le dictionnaire n'avait pas vraiment fait de miracles. Et pourtant, l'Oxford English Dictionnary, c'est une véritable institution...

Une nouvelle version vient donc de revenir sur la toile, avec 600.000 mots, trois millions de citations et cette fois occupe 1000 années de langue anglaises, a précisé le staff. En plus de proposer les acceptions des mots, le permet aux lecteurs de suivre en direct l'évolution de la langue et des mots grâce à un outil de suivi historique, pleinement intégré à la version internet.

Tous les mots, tous les sens

Ainsi, on pourra découvrir qu'en anglais, le mot "recession" est apparu en 1606 pour la première fois et qu'il servit alors à décrire une suspension temporaire de travail ou d'activité.


Les anglophages retrouveront également de véritables perles de la culture de la langue, et l'influence de grands écrivains, dont George Orwell, qui a inséré les mots de sa Novlangue (le Nwspeak en anglais). De même, les termes bureaucratize et doublethink, sont présents dans l'OED.

De quoi démontrer s'il était besoin, mais surtout mettre en évidence, explique le rédacteur en chef, John Simpson, l'évolution de la langue et les caractéristiques de ses changements à travers les âges.

Les institutions et particuliers devront s'abonner pour y accéder tandis que les bibliothèques publiques d'Angleterre permettront un accès gratuit. L'adresse de l'Oxford English Dictionnary. www.oed.com