Roule Galette et le fonds Père Castor, “Mémoire du monde” de l'UNESCO

Antoine Oury - 21.11.2017

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Archives du Père Castor - UNESCO Père Castor - Paul Faucher UNESCO


Les Archives du Père Castor, constituées par Paul Faucher, le fondateur de la collection de littérature enfantine du Père Castor, entre 1920 et son décès en 1967, constituent une mine d'informations sur le développement de la littérature jeunesse en France, et sur l'édition en général. Ce fonds exceptionnel vient d'être inscrit sur le registre « Mémoire de monde » de l'UNESCO, pour protéger et donner accès à ce patrimoine documentaire.





Depuis plusieurs années, les Archives du Père Castor sont valorisées par l’association des amis du Père Castor, la Communauté de communes Briance-Sud Haute-Vienne et la Médiatheque intercommunale du Père Castor de Meuzac. Heureuse nouvelle, la demande d'inscription soumise en 2016 auprès de l'UNESCO a été accepté, et le fonds documentaire entre dans le registre « Mémoire du monde » de l'UNESCO.

Les Archives du Père Castor, méthodiquement constituées par Paul Faucher, fondateur du Père Castor, et rassemblées jusqu’à sa mort en 1967, comprennent des documents relatifs à ses début en tant que libraire à Flammarion (1921) mais surtout des documents relatifs à la conception, à la fabrication et à la diffusion de la collection « Les albums du Père Castor » (1931-1967).

<

>



Ce corpus, constitué de formes et supports très variés (notes, correspondances, illustrations, imprimés, enregistrements, photographies, dessins…), regroupe des matériaux de réflexion pédagogiques qui ont abouti progressivement à la création concertée, collaborative, mais fortement structurée et réfléchie, de ce que l’on connaît mieux sous le nom d’ « album du Père Castor ».

 

Les livres pour enfants révolutionnaires
de Vladimir Maïakovski


Ces livres de jeunesse auxquels créateurs russes, allemand, polonais, tchèques, hollandais, suédois, belges et français ont collaboré, sont aujourd’hui considérés comme des classiques de la littérature enfantine, traduits dans une vingtaine de langues. Ces ouvrages ainsi que les jeux éducatifs conçus par l’Atelier du Père Castor, ont rendu efficients et accessibles au plus grand nombre, les acquis théoriques des pédagogues du mouvement de l’Education Nouvelle.

 

Gallicadabra, le Gallica des enfants


Le programme « Mémoire du monde » de l'UNESCO a pour objectif la conservation du patrimoine mondial avec les technique les plus appropriées, mais aussi l'accès universel à ce patrimoine en favorisant la numérisation dans le respect des lois et de la propriété intellectuelle.