medias

Royaume-Uni : La fin des bibliothèques ?

- 03.11.2011

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - bibliotheque - fin - angleterre


En Grande-Bretagne, une étude annuelle tout juste publiée fait état d'une piètre situation sur les bibliothèques publiques. Les inscriptions d'usagers sont en déclin, tout comme les emprunts et le nombre de livres à consulter.  


 

L'étude, menée par le Chartered Institute of Public Finance and Accountancy (CIPFA) du début de l'année à fin mars 2011, révèle que les dépenses des bibliothèques en services (offre de livres et nombres de livres disponibles) ont chuté de 2,3%, la plus grande étant attribuée aux livres hors fiction pour adultes à 13,7%.

 

Cependant, la palette de livres à consulter s'estompe dans tous les rayons, mis à part la section livre pour enfants qui connaît un léger regain. De plus, le nombre de visiteurs des bibliothèques publiques a baissé de 2,3% par rapport à l'an dernier.

 

Ces chiffres alarmant coïncident avec l'augmentation notable de bénévoles dans le personnel des bibliothèques, décidée par le gouvernement dans son rapport de l'Art Council England (ACE) publié fin septembre, que le conseil de Surrey n'avait pas tardé à appliquer.