Rythmes scolaires : Hollande est conscient des difficultés

Victor De Sepausy - 07.05.2014

Patrimoine et éducation - rythmes - scolaires - François


Interrogé ce matin par Jean-Jacques Bourdin sur le plateau de BFMTV, François Hollande a lui-même reconnu des « difficultés d'adaptation » dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires. Face à cette situation, il assure avoir demandé « à Benoît Hamon d'adapter, de simplifier et d'assouplir » la réforme.

 

Pour le président de la République, il est important « que les enfants aient des journées moins longues et moins fatigantes ». D'autre part, il ajoute qu'il faut faire « en sorte que dans la plupart des communes, ça se passe bien et nous en ferons l'évaluation. Je ne suis pas dogmatique. Si dans deux ou trois ans il y a des retours qui ne sont pas ceux que l'on a espérés, nous en ferons le bilan ».

 

Quant aux activités proposées aux enfants l'après-midi, après la classe, il ne s'agirait pas simplement de macramé ou de zumba, assure le chef de l'Etat. Ce seraient généralement des activités constructives et enrichissantes qui sont ainsi rendues accessibles aux enfants.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.