Sciences Po porte plainte dans l'affaire Descoings

Clément Solym - 26.12.2011

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Richard Descoings - Démission - Sciences Po


Après le piratage de la messagerie de son directeur Richard Descoings (avoir notre actualitté) l'Institut de sciences politiques de Paris a annoncé le dépôt d'une plainte contre x.

 

Dans un communiqué, la direction de la communication de l'école explique qu'« une ou plusieurs personnes sont parvenues hier à accéder à son réseau afin d'en modifier les données et d'utiliser frauduleusement certaines adresses e-mails, en particulier celle du directeur de Sciences Po »

 

L'attaque, qui a « rapidement identifiée » et neutralisée, aura contraint les équipes techniques de Siences Po de « renforcer plus encore la sécurité de son système ».

 

Et la direction de la communication de l'institut de conclure qu'une « plainte va être déposée » à Paris, l'établissement se portant partie civile.

 

Bien du courage aux enquêteurs, et aux pirates.