Séances de bastonnade oragnisées par un professeur

Clément Solym - 10.05.2008

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - élève - Val - Oise


Dans le Val d'Oise, un professeur du collège de Bessancourt retournera la semaine prochaine en correctionnelle. Il est accusé de « complicité de violences et non-empêchement d'un délit d'atteinte à l'intégrité corporelle », selon le Parquet qui corrobore les informations du Parisien.

C'est aux « alentours des vacances de Noël » que l'enseignant se serait livré à une pratique assez malsaine. Maintenant un élève réputé turbulent durant l'un de ses cours, il aurait offert aux élèves de le rouer de coups. Une cérémonie qui s'est répétée « à plusieurs reprises » confirme le parquet de Pontoise.

Suite à sa garde à vue, l'inculpé aurait finalement avoué, mais « en minimisant ». Six élèves seront entendus par un juge pour enfants, qui sont soupçonnés d'avoir participé à cette bastonnade. Le prof verra son procès débuter le 9 juin.