medias

Secrétaire perpétuelle de l'Académie Nobel, Sara Danius démissionnée

Fasseur Barbara - 13.04.2018

Patrimoine et éducation - A l'international - Académie Suédoise Nobel - Sara Danius Démission - scandale Nobel Démission


Jeudi 12 avril, Sara Danius, à la tête de l’académie suédoise a été remerciée. Cette décision fait suite à la crise qu'a déclenchée les allégations d’agressions sexuelles : elles visent une personnalité suédoise entretenant des liens étroits avec l’institution. La mauvaise gestion de la polémique et les traitements de faveur révélés par cette situation avaient déjà poussé trois membres du jury à quitter leurs sièges.

 
(Frankie Fouganthin, CC, BY SA 4.0)


La crise de l’Académie suédoise, chargée de choisir les lauréats des différents prix Nobel, se poursuit. Il y a une semaine, Klas Ostergren, Kjell Espmark et Peter Englund quittaient leurs sièges, après de longs mois de mésentente au sein de l’institution. Bien qu’une démission soit techniquement impossible, ils avaient fait part aux médias suédois de leur décision de ne plus prendre part aux activités de l’Académie.

Ce jeudi, à l’issue de la réunion hebdomadaire des membres de l’institution dans le centre de Stockholm, c’est Sara Danius qui annonçait sa démission. Secrétaire perpétuelle depuis 2015, elle a déclaré avoir été remerciée par la majorité de ses collègues. « C’est la décision de l’Académie que de me voir quitter mon poste de secrétaire perpétuelle. J’aurais aimé continuer, mais il y a bien d’autres choses à faire de sa vie » rapporte le site du Guardian.

L’Académie fait face à un véritable tollé depuis le mois de novembre 2017. Le journal Dangens Nyheter rapportait les accusations d’agression et de harcèlement sexuel de 18 femmes contre une figure culturelle majeure. Son nom a été révélé plus tard, Jean-Claude Arnault.

Marié à la poétesse Katarina Frostenson, membre de l’académie, Jean-Claude Arnault est à la tête du Forum, club culturel privé, subventionné par l’institution. Suite à la démission de Sara Danius, Katarina Frostenson a également fait part de son désir de cesser ses activités d’académicienne.

Bien que l’Académie ait depuis rompu tout contact avec le Forum et engagé une enquête, le scandale n’a cessé de mettre la réputation de l’institution à mal. Habituellement discrète, cet étalage public a terni l’image de l’Académie suédoise à l’étranger. « Cette situation a déjà gravement affecté le prix Nobel et c’est un gros problème », a déploré Sara Danius.
 

Trois jurés du prix Nobel de littérature
quittent l’Académie suédoise


Sur le plan judiciaire, le parquet de Stockholm a annoncé mi-mars qu’une partie de l’enquête avait été classée sans suite pour cause de prescription ou faute de preuves. Les accusations classées reposent sur des présomptions de viols et d’agressions commis en 2013 et 2015. Les poursuites encore ouvertes n’ont pas été divulguées.

Après ces cinq départs, seuls onze des dix-huit sièges de l’académie suédoise restent occupés. Deux autres femmes, Kerstin Ekman et Lotta Lotass, s’étaient déjà mises en congé depuis plusieurs années.
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.