medias

Selon 79 % des parents, Facebook est dangereux pour leurs enfants

- 07.01.2013

Patrimoine et éducation - A l'international - enfants - réseaux - sociaux


La société Trend Micro, spécialisée dans la sécurité informatique a réalisé une enquête auprès des parents américains. Il en ressort que 79 % d'entre eux jugent l'usage de Facebook dangereux pour leurs enfants. Ils appréhendent notamment les dérives qui peuvent se cacher derrière l'utilisation des réseaux sociaux, à savoir le harcèlement, la pédophilie ou encore les différentes formes de cybercriminalité, rapporte le site Les Numériques.

 

En France, constatant des manques dans la protection des mineurs face à la démultiplication des écrans, le Défenseur des droits avait fait état d'un premier rapport sur la question en proposant dix axes de travail afin de mieux armer les plus jeunes face aux usages d'Internet (voir notre actualitté).

 

Il reste donc encore beaucoup à faire pour mieux soutenir les parents, d'autant plus que, selon les résultats de l'enquête menée par Trend Micro, 80 % des 13-16 ans utilisent les réseaux sociaux, avec une moyenne de trois heures de présence par semaine. Quand on interroge les enfants, ils sont eux-mêmes déjà 59 % à se montrer méfiant vis-à-vis des réseaux sociaux. Autrement dit, le regard critique est unanimement partagé sur ce monde virtuel.