Suivez Victor Hugo dans son exil, dans les lieux cultes de Guernesey

Maxim Simonienko - 29.04.2019

Patrimoine et éducation - Patrimoine - victor hugo exil - hugo exil guernesey - hauteville house hugo


« À Guernesey, il y a ici tant de mer et tant de ciel que c’est à peine si l’on y a besoin d’un peu de terre. » C'est ainsi que Victor Hugo décrivait cette île anglo-normande, qui fut également le lieu de son exil. La Hauteville House, dans laquelle il a vécu, a récemment rouvert ses portes au public, le 7 avril 2019. C'est l'occasion pour chacun de suivre ses pas et découvrir les lieux qui ont inspiré ses œuvres.
 
Le Port Saint-Peter, à Guernesey


Poursuivi par la police de Louis-Napoléon Bonaparte après le coup d’État du 2 décembre 1851 auquel il s’était publiquement opposé, Victor Hugo n'a d'autre choix que de s'enfuir avec sa famille. Il passera d'abord par Bruxelles, en 1852, puis la même année par l’île de Jersey. Ce n'est que le 31 octobre 1855 qu'il arrivera à Guernesey, pour y séjourner durant 15 longues années.

Derrière les murs de la Hauteville House, il écrit et achève des œuvres considérés aujourd'hui comme majeures dans l'histoire de la littérature française : Les Contemplations, l'épopée de La Légende des siècles, Les Misérables, ou encore Les Travailleurs de la mer, une œuvre exclusivement dédiée à l’île qui l'a accueilli et protégé. « Je dédie ce livre au rocher d’hospitalité et de liberté, à ce coin de vieille terre normande où vit le noble petit peuple de la mer, à l’île de Guernesey sévère et douce », écrit le poète et romancier dans sa dédicace.


Sur les pas de Victor Hugo...


Aujourd'hui, grâce à un guide écrit par Gérard Pouchain et publié par The Victor Hugo In Guernesey Society, la rédaction vous indique quelques lieux cultes de l'île, pour mieux suivre l'auteur de Notre-Dame de Paris dans ses pas.

Port Saint-Peter

« Même dans la pluie et le brouillard, l’arrivée à Guernesey est splendide », écrit Hugo. La ville est construite sur les versants d’une falaise, ce qui mène généralement les visiteurs vers les petits passages typiques entre les maisons, jusqu'à arriver à Mansell Street et l’église de la Trinité. C’est dans cette petite rue que le poète aurait acheté de nombreux bibelots que l’on peut encore voir au sein de la Hauteville House.

Candie Garden

La célèbre statue de Victor Hugo se situe au milieu de ce jardin. Elle a été sculptée par le breton Jean Boucher et dévoilée en juillet 1914. On peut lire sur le socle la dédicace des Travailleurs de la mer.

Saint Sampson
 
Lieu privilégié des Travailleurs de la mer, puisque c’est ici que demeurent Gilliatt, Mess Lethierry et Déruchette, les personnages du roman. Grâce à l'œuvre de Victor Hugo on découvre qu’au XIXe siècle Guernesey était coupée en deux par un chenal.

Le Dolmen de Dehus

Victor Hugo s’est intéressé aux légendes qui couraient les rues de Guernesey, ces « sombres énigmes » comme il les appelait. Parmi eux, on retrouve le Dolmen de Dehus. Il est connu pour sa sépulture néolithique, ses chambres funéraires et son fameux « gardien du tombeau », une mystérieuse figure humaine gravée dans le roc.

Fort Grey

Le Fort Grey est un musée maritime. Il explique notamment des naufrages datant d’avant la construction du phare des Hanois. Il s’agit d’une ancienne Tour Martello, peinte en blanc pour servir d’amer aux marins, elle est surnommée la Tasse et la soucoupe par les Guernesiais.

Moulin Huet

La famille Hugo s’y rendait en calèche pour se baigner ou pique-niquer avec toute son argenterie. On l'a découvert grâce à une anecdote du 15 août 1860, écrite dans l'un de ses carnets, signalant la perte d’une fourchette en argent, retrouvée finalement peu de temps après.
 

Le Gouffre

Non loin du Moulin Huet, les amateurs de randonnées peuvent marcher le long de ses sentiers côtiers. Dans le bas des falaises se trouve un petit port. Ce dernier abrite l'hôtel du Gouffre, où la famille déjeune le 20 juillet 1870 pour fêter la fin du règne de Louis-Napoléon Bonaparte.

Sercq

Sercq est une petite île, non loin de Guernesey. Elle est accessible, selon Hugo, en bateau depuis le port Saint-Peter en 50 minutes. Le poète y aurait séjourné au printemps 1859, un séjour qui lui aurait inspiré quelques phrases comiques adressées à son éditeur : « L’île est une prairie et j’y travaille comme un bœuf. Je n’y broute pas cependant quoique je me gave de fleurs et de rosée. »
 

Par ailleurs, la Victor Hugo In Guernsey Society invite des spécialistes de Victor Hugo de France, des États-Unis et du Royaume-Uni autour d'une conférence exceptionnelle. Le thème de la conférence sera la célébration du 150e anniversaire de la publication de L’homme qui rit. Encore une histoire écrite à Guernersey, certes, mais qui aurait certainement inspiré le personnage du Joker, le principal antagoniste de Batman.

Pour plus de détails concernant la conférence et les lieux à visiter, vous pouvez vous rendre ici.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.