Supprimer des lettres pour un alphabet plus efficace

Clément Solym - 05.04.2009

Patrimoine et éducation - Scolarité France - supprimer - lettres - alphabet


Les plus hautes autorités canadiennes en avaient fait part pour le premier avril, et notamment David Stover, président de l'Oxford University Press : pour rendre la langue anglaise plus pertinente et plus efficace, il serait bon de supprimer quelques lettres de l'alphabet.

Sont visées, le Q, U, M et W et actuellement sur la sellette, le C et le X. Se fiant aux paroles du président Obama, qui avait expliqué combien nous étions loin encore d'avoir opéré les modifications nécessaires pour que tourne au mieux notre société, David s'est conformé à cette idée.

« Il parlait de voitures, je parle de lettres, mais je pense que le principe est le même », a précisé David dans un communiqué officiel...

Restructurer l'alphabet permettrait donc d'aboutir à une langue plus ferme, dense, tenue, et finalement recherchant tout à la fois la concision de l'haïku et la puissance d'une incise...

...

Voilà l'un des autres canulars du premier avril auquel vous aviez échappé. Rudement bien ficelé, le coquin. Pour lire la suite de l'article, direction cette adresse.