Twitter et Wikipedia, prochainement au programme des primaires

Clément Solym - 26.03.2009

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - Twitter - Wikipedia - apprendre


Personne n'a pu oublier cet enseignant qui avait recours à YouTube pour diffuser auprès de ses étudiants ses cours, lesquels avaient été filmés l'année passée : les résultats étaient probants, certains arrivaient alors avec toute une année d'avance sur le programme.

Mais si la vidéo n'a pas fini de donner de la voix, les étudiants anglais pourraient eux-mêmes faire l'expérience de l'étude des sonnets de Shakespeare... à travers Twitter. Un rapport gouvernemental qui sera prochainement diffusé montre que les professeurs des classes primaires pourraient donner plus de souplesse à leurs cours en se servant de ce support.

S'appuyant également sur l'encyclopédie Wikipédia, les propositions qu'il formule visent à remanier en profondeur la pédagogie et les méthodes d'enseignement. Ainsi, la maîtrise de la frappe au clavier, associée à celle de l'orthographe et de la grammaire passerait par des leçons données sur Twitter. Avec ses 140 caractères autorisés, le service serait alors un outil rapide autant qu'efficace pour transmettre une information.

Ainsi, la connaissance de Twitter, Wikipédia, du podcast et des blogs, ferait partie de la formation des élèves de primaire, autant qu'on restreindrait l'utilisation de la calculatrice pour l'avenir. Des méthodes plus basées sur l'écrit, qui réjouissent les associations de défense de l'alphabétisation en Angleterre, et qui pourraient résoudre à terme bien des problèmes liés aux dangers du net...