Un anneau, des carrés et des plumes : les livres les plus chers de 2015

Nicolas Gary - 30.01.2016

Patrimoine et éducation - A l'international - livres chers - vendeur internet - livres rares anciens


De petites perles, ou de gros volumes, Abebooks UK (filiale d’Amazon) a listé les livres les plus chers qu’il a pu vendre cette année. Et le grand vainqueur fut écrit par l’Italien Saverio Manetti, Storia naturale degli uccelli trattata con metodo e adornata di figure intagliate in rame e miniate al naturale. Ornithologia methodice digesta atque iconibus aeneis ad vivum illuminatis. Tout un programme.

 

 

 

Réalisé en cinq volumes à Florence en 1765, le livre de Manetti contient près de 600 illustrations portant sur l’histoire naturelle des oiseaux. Il fut commandé par Maria Luisa, grande duchesse de Toscane et nécessita 10 années de travail. Seuls dix exemplaires de ces tomes ont été mis aux enchères au cours des 40 dernières années. Prix de vente : 125.000 £, soit 164.469 € au taux de change du jour. 

 

Le deuxième est de Nikolai Ivanovich Lobachevskii : 22.000 £ pour Pangeometria, livre paru en 1856 en Russie et qui pose des bases solides dans le développement de la géométrie. Par la suite, on retrouvera une édition de 1964 de Roald Dahl, Charlie et la chocolaterie, partie pour 16.650 £. L'éditeur Knopf n'avait en effet imprimé que 10.000 exemplaires de cet ouvrage.

 

On se délectera de découvrir que la première édition en trois volumes du Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien a dépassé la Bible que Mark Baskett publia en 1767 à Londres. Pour le Précieux, 12.753 £, et pour les Saintes Écritures, 12.500 £. (via Abebooks)