Un bac franco-américain : signature à New York pour Xavier Darcos

Clément Solym - 23.09.2008

Patrimoine et éducation - A l'international - bac - France - USA


Aujourd'hui le déplacement pour le ministre de l'Éducation nationale se faisait outre-Atlantique, afin de signer des accords entre la France et le College Board, pour mettre en place un bac franco-américain.

Ce dernier « substitue à certaines épreuves du baccalauréat des modules de l'Advance placement (AP) » que le College Board aura défini. Regroupant plus de 5400 établissements, sa mission est « de préparer les lycéens à l'enseignement supérieur américain ».

Les échanges entre les deux pays devraient profiter de cet accord et rendre les lycées français aux USA plus attrayants. En effet, les élèves américains disposeront à la fin de leur cursus d'un double diplôme, accédant dès lors aux facultés des deux pays.

Rendez-vous en 2011 pour la première session. Au cours de cette signature, le ministre a tenu à préciser que « le baccalauréat franco-américain constituait une harmonieuse synthèse entre des exigences semblables de deux systèmes tournés l'un comme l'autre vers la réussite des élèves ». Selon lui, il s'agit là d'un signe manifeste d'ouverture de la France vers l'international, mais également d'un gage de « notre attachement à la consolidation du lien transatlantique ».