Un financement participatif pour sauver une librairie bilingue à Phoenix

Heulard Mégane - 11.06.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - librairie bilingue - financement participatif - Phoenix


Palabras Bilingual Bookstore est la première (et seule) librairie bilingue, anglais — espagnol, de l’Arizona. Elle est basée dans la ville de Phoenix. Sa fondatrice, Chawa Magaña, lance aujourd'hui un appel aux dons, en crowfunding, pour récolter 6000 $, soit la somme nécessaire pour ne pas voir sa boutique fermer. 
 
Via le Facebook : Palabras Bilingual Bookstore

 
Chawa Magaña a lancé Palabras Bilingual Bookstore en août 2015 « avec seulement 5 livres sur une étagère dans une vitrine vide ». Un projet qui s'est initié avec pour but de créer un espace communautaire inclusif et un accès à des livres en anglais et en espagnol, pour répondre aux besoins de notre communauté diverse.

En effet, la ville de Phoenix en Arizona est peuplée d’environ 40 % de personnes d’origine hispanique, dont beaucoup ne parlent qu’espagnol. Pourtant les ouvrages bilingues sont rares dans les libraires des environs. C’est pour pallier ce manque que Chawa Magaña s'est lancée, mais également pour promouvoir la représentation et la diversité culturelles par la littérature, la langue et les arts... 

Mais la librairie manque de fond et risque de fermer ses portes, c'est pour la fondatrice fait un appel à un financement participatif.

Elle-même d'origine mexicaine, Chawa Magaña se décrit comme une amoureuse des livres et des plantes. Elle indique que « Palabras aide à combler les lacunes qui manquent dans les livres d’histoire et la représentation culturelle qui tend à manquer dans le canon littéraire standard. J’ai la ferme conviction que nous pouvons changer le récit négatif, stéréotypé, mal informé et totalement absent des communautés de couleur, en recherchant la littérature d’auteurs qui viennent d’horizons culturels différents, et en prenant le temps de lire leurs histoires ».

Chawa Magaña poursuit : « D’après mon expérience personnelle, je comprends à quel point il est important qu’une personne puisse se retrouver dans les histoires qu’elle lit. Et à quel point une portée culturelle étroite et limitée dans le matériel de lecture limite également l’individu, ainsi que la société dans son ensemble. »

« C’est pourquoi un espace comme Palabras est si crucial pour enrichir la vie de la communauté, en créant une plateforme où les communautés sous-représentées peuvent se sentir libres de partager leurs histoires, dire leur vérité et savoir qu’on les apprécie » termine-t-elle.  


Via Melville House



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.