Un fourgon de police transformé en bibliothèque mobile : roulez jeunesse !

Antoine Oury - 12.04.2016

Patrimoine et éducation - A l'international - The Books Bus - Quentin Blake fourgon - association Afrique lecture


L'organisation The Book Bus fête en 2016 sa décennie d'existence et d'actions : à la Foire du Livre de Londres, elle a fait rentrer un de ses « book buses » au milieu des stands pour inciter les professionnels et les autres aux dons de liquidités ou de livres. Car ces véhicules aménagés parcourent chaque année des kilomètres pour apporter un peu de lecture et de joie aux populations de Zambie, de l'Équateur et du Malawi.

 

The Book Bus - London Book Fair 2016

Matilda, un des book buses de l'association The Book Bus (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Ces roues ont franchi plus de 400.000 kilomètres. Enfin, pas tout à fait, puisque cette distance couvre ce que les cinq bus ont parcouru, déployés par l’association en Afrique, en Équateur et en Inde. À la Foire du Livre de Londres, c’est « Matilda » que l’on peut admirer, richement illustré par le parrain de l’association Quentin Blake. D’habitude, ce fourgon de police (modèle Mercedes 311 CDI) réhabilité parcourt les routes de Zambie pour apporter de la lecture aux enfants et aux populations du pays.

 

« L’éditeur et fondateur de l’association Tom Maschler [éditeur de Gabriel Garcia Marquez, cofondateur du Booker Prize, une légende de l’édition britannique, NdR] avait passé beaucoup de temps en Afrique et voulait donner quelque chose en retour. Il voulait donner des livres pour les enfants africains, et a rencontré David Gordon, un aventurier et un explorateur, qui a pu mettre en place l’infrastructure nécessaire », nous explique une volontaire sur place.

 

Les bus partent donc à la rencontre des populations, et ont déjà apporté 90.000 livres à environ 100.000 enfants, l’idéal étant bien entendu d’implémenter des bibliothèques fixes sur certains lieux, afin de s’assurer de la disponibilité des ouvrages. Les voyages des bus s’effectuent entre les mois de juin et d’octobre de chaque année.

 

The Book Bus - London Book Fair 2016

Une photo souvenir de la Zambie (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Le reste de l’année, d’autres volontaires prennent le relais dans les centres locaux où l’association intervient : « Nous avons de nombreux anciens professeurs parmi nos bénévoles, mais il suffit en réalité d’aimer les livres et les enfants. J’ai deux enfants qui sont grands, à présent, et j’ai toujours rêvé d’agir pour l’Afrique », témoigne une bénévole. Toute aide est la bienvenue, et les volontaires de 18 à 75 ans acceptés.

 

Les véhicules interviennent aux abords des écoles rurales, et évitent de perturber le cycle scolaire : le matin, le bus se gare à proximité, et des bénévoles, parfois assistés de traducteurs, se chargent de donner vie aux histoires avec des lectures collectives agrémentées de chants et de danses. L’après-midi est plutôt consacré à la mise en place ou à l’entretien de la bibliothèque locale.

 

The Book Bus - London Book Fair 2016

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

« Les bénévoles qui reviennent d'année en année sont toujours ébahis des progrès réalisés et de l'intérêt porté aux livres : au Malawi, les parents, et en particulier les mères, viennent avec leurs enfants à l'école, car elles ont aussi soif d'apprendre. » Les ouvrages sont en anglais, langue apprise à l'école, mais des traducteurs font aussi partie de l'expédition : au Malawi, par exemple, on dénombre plus de 50 dialectes différents.

 

The Book Bus - London Book Fair 2016

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

L'action de l'association ne repose que sur les dons, de particulier ou d'éditeurs. Évidemment, ces derniers sont invités à donner des livres pour garnir les étagères...

 

The Book Bus - London Book Fair 2016

Le Book Bus Matilda, avec les illustrations de Quentin Blake (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)