Un “Indiana Jones de l’art” retrouve un recueil de poésie perse du XVe siècle

Clara Vincent - 17.01.2020

Patrimoine et éducation - A l'international - manuscrit livre rare - Le Divân Hafez - recueil poésie persane


Daté entre 1452 et 1453, l’ouvrage est l’un des plus anciens exemplaires de recueil de poésie Le Divân, du célèbre poète persan Hafez (1315-1390 environ). Incrusté de feuilles d’or, sa valeur est estimée à près d'un million d’euros. L'ouvrage, volé en 2007, a été retrouvé par un enquêteur expert dans le monde de l’art.

Mohammad Shams al-Din Hafez - Domaine Public


Le recueil avait été dérobé à la famille de feu son propriétaire, l’antiquaire iranien Djafar Ghazy, peu après sa mort en 2007 à Munich. Ce dernier s’était constitué une importante collection d’écrits islamiques, qui, manifestement, avait suscité la convoitise. 

Si en 2011, une partie de sa collection avait été retrouvée par la police allemande, le rare exemplaire manquait toujours. 
 

Mobilisation internationale


L'iran s’était alors engagé à mettre en œuvre tous les moyens légaux pour retrouver l’ouvrage. Le Divân, (écrit aussi « Diwan », qui signifie « recueil de poésie » en arabe et en persan), faisant en effet partie de l’histoire iranienne : il est traditionnellement lu lors de la fête de Norouz, qui correspond au Nouvel An dans le calendrier persan.

Fin 2018, l’affaire était remontée jusqu’aux oreilles du néerlandais Arthur Brand, surnommé « l’Indiana Jones du monde de l’art » pour ses exploits d’enquêteur. « Je savais que l’Iran cherchait également le Divân disparu, et j’ai commencé une course contre la montre pour voir si je pouvais le trouver en premier, car le livre appartenait à la famille de Ghazy  », a-t-il témoigné auprès de l'AFP. 

Ses recherches l’ont mené jusqu’à Londres, où il apprend que le livre a fait l’objet d’une vente auprès d’un collectionneur d’art. « L’acheteur était choqué et furieux. Après tout, on lui a vendu un livre volé recherché par tout le monde, y compris le gouvernement iranien », poursuit M.Brand.
 

Il ne récupèrera l’ouvrage que fin 2019, par le biais d’un intermédiaire, avant de le remettre à la police de Munich. « Les prochaines étapes [de l'affaire] font actuellement l’objet de discussions avec les héritiers  » de M. Djafar Ghazy, a déclaré auprès de l’AFP Ludwig Waldinger, porte-parole de la police allemande.

« C'est une découverte qui compte énormément pour moi, car c'est un livre tellement important » a confié Arthur Brand. Selon les experts, l'exemplaire du Divân retrouvé est l'un des « rares à encore exister [...] Même s'il ne s'agit pas de la plus ancienne, c'est une édition extrêmement précoce du Divân de Hafez, ce qui la rend très rare et précieuse », a déclaré Dominic Parviz Brookshaw, professeur adjoint en littérature persane à l'université d'Oxford.

Via France 24


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.