medias

Un livre de 500 ans, symbole de l'entente entre la Russie et Israël

Elodie Pinguet - 10.03.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - Vladimir Poutine - la guerre des juifs - Russie Israël


Une rencontre était organisée à Moscou entre le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou le 9 mars. À cette occasion, Vladimir a remis un très beau cadeau à Netanyahou, le livre La guerre des Juifs de l’historiographe Flavius Josèphe.

 

Via Compte Twitter de Benyamin Netanyahou (Government Press Office)

 

 

Un signe d’amitié qui date de presque 500 ans. L’exemplaire du livre La Guerre des Juifs qu’a reçu Benyamin Netanyahou a été publié en Italie en 1526, peu de temps après l’invention de l’imprimerie. Cette édition est écrite en toscan et serait vraisemblablement la première édition imprimée après près de 1500 ans d'écriture manuscrite.

 

L’œuvre originale de Flavius Josèphe date d’entre 75 et 79 même si le septième livre pourrait être un peu plus vieux. Il retrace la Première Guerre judéo-romaine qui a eu lieu entre 66 et 73 après Jésus-Christ. L’auteur part du soulèvement de la Judée en 66 et poursuit jusqu’à la prise de Jérusalem par les légions romaines de Titus en 70.

 

Ce livre fait partie intégrante de l’histoire du peuple juif. Sur sa page Facebook, le premier ministre parle d' « héritage historique important de notre peuple. Ce livre a influencé mon père bien-aimé ». Benyamin Netanyahou a précisé que ce trésor allait être exposé à la Bibliothèque nationale d’Israël située à Jérusalem.

 

 

 

La visite a été plus que bénéfique pour les deux pays qui se sont « engagés à combattre l’extrémisme islamique dans le monde ». Netanyahou fait état d’« une véritable amitié et un renforcement de nos liens économiques, technologiques, touristiques et culturels ».

 

 

Via I24News