Un lycée italien crée la polémique en s'attaquant aux élèves fumeurs

Clément Solym - 22.08.2008

Patrimoine et éducation - A l'international - lycéens - Italie - cigarette


La France semble rapidement avoir passé le cap de l’interdiction totale de fumer dans les lieux publics. Même si beaucoup ont râlé lors de l’entrée en application de la loi, quelques mois après, le calme est presque total.

Les établissements italiens face au tabac :

En Italie, une telle interdiction est également en vigueur. Toutefois, nombreux sont ceux qui s’élèvent contre ce qu’ils estiment être une restriction de leurs libertés. Ainsi, alors que des mesures d’une sévérité toute relative sont entrées en application dans un lycée milanais à l’encontre des jeunes fumeurs, certains médias ne se sont pas privés de lever le ton.

Dans cet établissement, la directrice a fait adopter lors du conseil d’établissement en mai dernier une nouvelle résolution. Lorsque des élèves seront pris en train de fumer, ils s’exposeront à devoir accomplir des travaux utiles, comme le nettoyage de certaines parties de l’établissement. La décision a été prise à l’unanimité au sein d’un conseil où siègent représentants des élèves et des parents.

Une mesure jugée sévère crée la polémique :

C’est une journaliste du quotidien romain La Repubblica, qui a porté l’affaire au grand jour. Elle a recueilli le témoignage d’élèves du lycée qui compte près d’un millier d’inscrits. Et certains s’en prenaient avec une grande virulence aux élèves qui avaient participé à l’adoption de cette résolution pour lutter contre le tabagisme des lycéens.

L’expression « travaux forcés » a même été employée dans le quotidien, ce qui indigne, et on peut le comprendre, celle qui dirige l’établissement incriminé, Mme Indinimeo. Il est à noter cependant que d’autres élèves se sont aussi exprimés pour soutenir la mesure prise par la direction du lycée milanais.