Un manuscrit indien renvoie l'origine du chiffre “0” au IVe siècle

Maxim Simonienko - 21.01.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - origine chiffre zéro - manuscrit pakistan - université oxford manuscrit


Pour les habitués de mathématiques, et bien souvent des cancres, le chiffre « 0 » est un symbole familier. Cependant, malgré les idées reçues, ses origines restent encore incertaines de nos jours. Et, pour preuve, un récent manuscrit découvert au Pakistan relierait les origines du chiffre au IVe siècle apr. J.-C., soit 500 ans avant la date habituellement retenue par les historiens.

Temple de Gwalior (Jolle - CC BY 3.0)


Le manuscrit a été découvert pour la première fois par un agriculteur local en 1881 et a été nommé « manuscrit Bakhshali », en l'honneur du village dans lequel il a été trouvé, dans l'actuel Pakistan. Il est gardé à la bibliothèque Bodleian de l’université d’Oxford depuis 1902, mais n'a été déchiffré que récemment.

Le texte en question serait d'origine indienne et se compose de 70 feuilles d'écorce de bouleau, comprenant des signes mathématiques et un texte sanskrit. « Cela semble être un manuel de formation pour les moines bouddhistes », a supposé Marcus du Sautoy, chercheur de l'université d'Oxford.

Dans le texte, des centaines de zéros sont indiqués par un point. C’est ce point qui donnera quelques années plus tard le symbole avec un vide au milieu que nous connaissons aujourd’hui. Le point était utilisé à l'origine comme espace réservé, à la place du chiffre « 0 » utilisé dans le nombre 704 par exemple, pour indiquer qu'il n'y avait pas de dizaines, mais il n'était pas encore un chiffre à part entière.

Les méthodes de datation au carbone ont révélé que les pages les plus anciennes remonteraient vers une période de 224 à 383 apr. J-C. Cela signifie que le manuscrit est antérieur à une inscription du symbole « 0 » datant du IXe siècle sur le mur d'un temple de Gwalior, en Inde, qui était jusqu’alors considérée comme le plus ancien exemple enregistré du zéro connu.
L'utilisation du zéro en tant que paramètre fictif est apparue dans plusieurs cultures anciennes différentes, telles que les anciens Mayas et les Babyloniens. Mais seul le point indien finira par atteindre le statut de nombre véritable, décrit pour la première fois en 628 apr. J.-C. par l’astronome et mathématicien indien Brahmagupta. « La manière dont toutes ces feuilles ont été rassemblées reste encore mystérieuse », a déclaré du Sautoy.

En effet, la datation du symbole reste toujours délicate, car toutes les pages rassemblées ne proviennent pas de la même période. Les spécialistes notent une différence d'apparition du « 0 » allant jusqu'à 500 ans entre les manuscrits les plus anciens et les plus récents. 

via New Scientist


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.