Depuis 2015, un marathon national de solidarité s’est lancé en Italie. Sous le titre #IoLeggoPerchè (#JeLisParceQue), les bibliothèques scolaires deviennent les stars du Bel Paese. Incités à offrir des livres aux établissements, au profit des élèves, les citoyens se sont mobilisés, avec une générosité sans précédent.

Ambiance salon du livre de Turin
ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Des centaines de milliers de livres récoltés, qui seront distribués à 15.000 écoles inscrites au programme, sur l’intégralité du territoire italien. Entre le 19 et le 27 octobre, plus de 2400 librairies participantes ont accueilli les clients et lecteurs, venus acheter des ouvrages au profit de l'opération. Les premières remontées, venues de 86 % des commerces de livre, font état de 273.676 ouvrages offerts.

Charge aux éditeurs qui fourniront désormais quelque 100.000 exemplaires supplémentaires, distribués d’ici le 15 novembre aux établissements scolaires. 

Un travail collectif, certes, qui désormais fixe à plus d’un million d’exemplaires le nombre d’ouvrages collectés en quatre éditions. Et en réalité, indique l’Associazione italiana editori, ce chiffre a été largement dépassé. 

Rappelons que cette campagne est amplement soutenue par la télévision nationale, à travers plusieurs chaînes de télévision. Lorenzo Fioramonti, ministre de l’Éducation, de l’Université et de la Recherche pointe que #IoLeggoPerchè rappelle « le rôle primordial du livre dans la formation et la croissance des enfants ».

Mais plus encore, pour toute personne qui lit, car la lecture aide à grandir tout au long de son existence. 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.