Un musée dédié à la littérature ouvre ses portes au coeur de Dublin

Heulard Mégane - 01.08.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - Museum of Literature Ireland - James Joyce - University College Dublin


Le Museum of Literature Ireland (MoLI) est une nouvelle institution culturelle qui célèbre le patrimoine littéraire irlandais. Il a pris ses quartiers dans l’historique Maison Newman, sur St Stephen’s Green, au cœur de Dublin. Le musée ouvrira ses portes pour la première fois lors de la Nuit de la culture 2019, le vendredi 20 septembre prochain. 

UCD Maison Newman — Twitter
 
 
Le MoLI est né d’une collaboration entre l'University College Dublin (UCD) et la Bibliothèque nationale d’Irlande, afin de réunir et d’exposer au public une multitude d’archives littéraires. Il tire son nom du personnage emblématique de James Joyce, Molly Bloom dans Ulysse. Il est situé dans la Maison Newman, la résidence de l’Université catholique d’Irlande, précurseur de la l’UCD, fondée par John Henry Newman en 1854.
 

Un lieu d’apprentissage 


Ce bâtiment était un lieu d’apprentissage pour de nombreux écrivains irlandais notamment James Joyce, Flann O’Brien, Maeve Binchy et Mary Lavin ou encore le poète Gerard Manley Hopkins. 

Dans ce prolongement, le MoLI accueillera un important programme d’écriture gratuit pour les enfants, des événements littéraires et d’écriture, des lectures, des performances, des débats et des discussions. Une bibliothèque de recherche sera également accessible aux étudiants, aux universitaires et au public.
 

Margaret Kelleher, présidente du département de littérature et de théâtre anglo-irlandais de l’University College Dublin, a déclaré : « Depuis sa fondation, UCD a joué un rôle clé dans la promotion de l’écriture irlandaise et nos programmes éducatifs continuent de le faire. Grâce à ce partenariat novateur entre notre université et la Bibliothèque nationale d’Irlande, nous pouvons présenter la littérature irlandaise à un nouveau public et accueillir les artistes de demain. »
 

« Une oasis littéraire et éducative »


Des expositions immersives qui racontent l’histoire du patrimoine littéraire irlandais seront organisées. Beaucoup d’archives littéraires des collections de la Bibliothèque nationale seront présentées au public, dont le tout premier exemplaire d’Ulysse de James Joyce, et ses cahiers manuscrits. « Les collections littéraires de la Bibliothèque nationale comptent parmi les plus grands trésors du pays et nous nous engageons à les ouvrir au monde », précise Sandra Collins, directrice de la NLI.

Le musée comportera également un café dans la cour, entouré de jardins cachés et d’un magasin littéraire.

« La combinaison de la belle maison Newman d’UCD, des trésors Joycean [un texte est considéré comme “Joycean” lorsqu’il rappelle les écrits de James Joyce, NdR] de la NLI, de jardins secrets, d’une boutique et d’un café-terrasse exquis fera du Museum of Literature Ireland plus qu’un ajout majeur au paysage culturel de notre pays — MoLI sera une oasis littéraire et éducative pour les habitants et les visiteurs, au cœur même de Dublin », explique le directeur du MoLI, Simon O’Connor.
 

Le MoLI présentera de nouvelles expositions temporaires tout au long de l’année. Il abrite également son propre studio de radiodiffusion numérique qui diffuse 24 heures sur 24 sur radio.moli.ie.

Le musée ouvrira donc ses portes de 20h à 22h, le 20 septembre prochain, dans le cadre de la Nuit de la culture 2019, et l’entrée sera gratuite pour cette première soirée. Il sera officiellement ouvert à partir de 10h le 21 septembre. 

Via Irish Times



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.