Un partenariat entre Hadopi et l'éducation nationale : le droit d'auteur au programme

Antoine Oury - 21.11.2019

Patrimoine et éducation - Scolarité France - hadopi education nationale - piratage ecole - droit auteur ecole


La question était revenue au cours d'échanges parlementaires impulsés par un élu En Marche : que faisait exactement l'école pour participer à la lutte contre le piratage et enseigner aux plus jeunes les vertus du respect du droit d'auteur ? À l'occasion du salon Educatec-Educatice, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, a signé une convention de partenariat avec la fameuse Haute Autorité, la Hadopi...

Rencontres nationales de la librairie française
Canon chargé contre le piratage (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Au salon Educatec-Educatice, ce mercredi 20 novembre, a été signée une convention de partenariat entre le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse et la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet. Il s'agit tout simplement de rapprocher les services pour améliorer l'enseignement du respect du droit d'auteur dans les programmes.

Pour ce faire, les services du ministère et de la Hadopi se sont engagés à « déterminer ensemble les moyens d’action les plus efficaces à destination de la communauté éducative afin de renforcer le développement des compétences numériques des enseignants et des élèves relativement […] au respect de la propriété intellectuelle ».

La production de ressources pédagogiques par la Hadopi sera ainsi mieux et plus suivie, pour améliorer leur pertinence et, si possible, leur utilisation par les enseignants et professeurs. « Le partenariat concerne en particulier la diffusion à une plus grande échelle des modules pédagogiques réalisés à l’initiative de l’Hadopi par la société Tralalére, sous la supervision d’un comité de pilotage réunissant les équipes de l’Hadopi, de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), de l’association Génération numérique, de l’Union nationale des associations familiales (Unaf) et de l’association e-Enfance », précise le communiqué de la Hadopi.

Testés depuis la rentrée scolaire de septembre 2018 avec l’association Génération numérique, ces modules pédagogiques ont déjà été présentés dans près de 300 classes, touchant ainsi plus de 9 000 élèves, précise la Hadopi.
 
Les modules pédagogiques créés par la Hadopi sont à destination des élèves et des enseignants du cycle 3 (CM1-6e) et cycle 4 (5e-3e) et se concrétisent par deux ateliers de 45 minutes chacun.

L'annonce fait écho à la question parlementaire du député Christophe Blanchet (LREM - Calvados), qui avait interrogé Jean-Michel Blanquer sur les enseignements sur le droit d'auteur à l'école. Le ministre avait développé en citant de nombreux enseignements obligatoires, mais ce n'était visiblement pas suffisant...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.