Un père de 79 ans raconte à sa fille son amour des livres

Maxim Simonienko - 15.01.2019

Patrimoine et éducation - A l'international - interview amour livre - inde livre jeunesse - interview etats-unis storycorps


Dans une interview StoryCorps enregistrée cet été à Chicago et retransmise le 4 janvier dernier sur National Public Radio, Rammohan, 79 ans, s'est entretenu avec sa fille, Paru Venkat, 50 ans. Elle avoue que l'un de ses premiers souvenirs tournent autour de l'amour que son père lui a transmis pour les livres.

(photo d'illustration : domaine public)


Aujourd'hui, Alagappa Rammohan a amassé suffisamment de livres au cours de sa vie pour remplir une énorme bibliothèque. Selon ses estimations, il en détient environ 10.000, allant de textes religieux à la physique quantique.

Durant lur conversation, le père raconte à sa fille que, lorsqu'il était enfant, ses parents lui donnaient quelques roupies qu'il pouvait dépenser à sa guise.

« Vous savez ce que je faisais avec ça ? Je n'ai pas acheté de bonbons ni quoi que ce soit d'autre. J'allais simplement au stand où on vendait des livres pour enfants et je les aimais tous », déclare-t-il. Un jour, il a pu acheter jusqu'à huit livres avec une seule roupie, se souvient-il. Et ce petit rituel perdura après son immigration aux États-Unis, en 1962.

Aujourd'hui, grâce à cette interview, il espère pouvoir toucher les auditeurs et les convaincre de l'importance du lien indissociable qui existe entre l'auteur, le livre et le lecteur. Pour lui, les livres sont comme un transfert sacré de connaissances d'une personne à une autre. 
 
Dans une deuxième partie de l'interview, Alagappa Rammohan s'est exprimé sur une autre tradition qu'il avait instituée durant sa jeunesse : « Vous savez ce que je fais [lorsque je reçois un livre] ? [...]. Je ne commence pas à lire la première page. Je le sens. Le nouveau livre, imprimé, intact, je l’ouvre, je le sens. C’est mon lien avec le livreJe sens que l'auteur me parle. [...] Si vous voulez donner quelque chose à quelqu'un, le meilleur, donnez-lui un livre. Cela m'a ouvert à la vie ».


via National Public Radio


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.