Un traité d'égyptologie, daté du XVIIe siècle, découvert en Corse

Clément Solym - 30.04.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - hiéroglyphes manuscrit bibliothèque - Ajaccio trésors manuscrits - Napoléon campagnes livres


La découverte fait grand bruit à Ajaccio. Dans la bibliothèque de Fesch, un véritable trésor de bibliophile a été débusqué. La conservatrice venue mettre de l’ordre dans ses rayons est tombée sur un ouvrage de 1610, le Thesaurum Hyeroglyphicorum.

 

Ägypten 1999 (120) Assuan: Im Großen Tempel, Abu Simbel
Rüdiger Stehn, CC BY SA 2.0
 

 

Pour Vannina Schirinsky-Schikhmatoff, c’est Noël avec un peu d’avance : placé entre un livre de Marc Levy et un annuaire de Corse, elle découvre le manuscrit dans la réserve de l’établissement. « Il s’agit du premier livre d’égyptologie. Le Musée de l’Homme en a un exemplaire complet et la BNF (Bibliothèque nationale de France) en a un incomplet, au total, il y en a sept recensés dans le monde dont trois complets », indique-t-elle à l’AFP. Découverte d’autant plus spectaculaire...

 

Regret : l’ouvrage a été dépouillé de deux pages, ce qui n’enlève cependant rien à la merveille de la découverte. Issu de la collection de Jean-Baptiste Colbert, ministre des Finances et secrétaire d’État de Louis XIV, il reste à comprendre comme le livre est arrivé ici. 
 

À votre tour de déchiffrer la Pierre de Rosette,
grâce à un modèle 3D

 

Comme une bonne surprise n’arrive jamais seule, indique Mme Schirinsky-Schikhmatoff, d’autres trésors ont été exhumés : des lettres de Napoléon, remontant à sa campagne en Allemagne, et datées de 1813. Se trouvait également une quinzaine de volumes racontant la campagne d’Égypte, éparpillés dans la bibliothèque. 

 

Et dans les trouvailles, des perles : des incunables – réalisés avant 1500 – comme Les Chroniques de Nuremberg, écrit en latin par Hartmann Schedel, médecin, humaniste et collectionneur de livres du XVe siècle et daté de 1493. Ou encore un livre dédicacé de Gustave Eiffel, La Tour de 300 mètres, double volume signé de la main du maître d’œuvre de l’attraction touristique. « La valeur artistique et historique de ces œuvres, comme de beaucoup d’autres conservées dans la bibliothèque, est remarquable », indique Simone Martini, restaurateur italien d’art.  

 

Mais le meilleur pourrait être à venir : seuls 5 % de la bibliothèque et de ses archives ont été inventoriés par la conservatrice. Il faudra plusieurs vies pour tout faire, mais certainement trouvera-t-on d’autres trésors dans les prochains temps.

 

Pour l’heure, le traité d’égyptologie reste le point d’orgue : « C’est un livre très important qui se pose à la racine de l’égyptologie moderne », conclut Simone Martini, qui doit prochainement intervenir sur le manuscrit, avec impatience. 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.